Bond de 23 % du marché du sourcing en EMEA au 1er trimestre 2019

Au niveau mondial, le marché du sourcing (outsourcing et prestations as-a-service inclus) est en croissance de 12,5 % entre T1 2018 et T1 2019. (Crédit : ISG)

Au niveau mondial, le marché du sourcing (outsourcing et prestations as-a-service inclus) est en croissance de 12,5 % entre T1 2018 et T1 2019. (Crédit : ISG)

Malgré un climat d'incertitudes lié au Brexit, le marché du sourcing, qui inclut l'outsourcing et les prestations as-a-service, dans la zone EMEA a connu une hausse de la valeur annuelle combinée de ses contrats de 23 % au premier trimestre 2019, s'établissant à 4,9 Md$, selon un récent rapport d'ISG.

L'externalisation maintient le cap. Si l'on en croit les résultats de l'EMEA Index d'ISG, le premier trimestre 2019 a été très positif pour le marché du sourcing. Celui-ci affiche une valeur annuelle combinée des contrats de 4,9 Md$, en hausse de 23 % si l'on compare avec la même période l'an dernier. En France, cette croissance est plus basse, à 9 %, pour un total de 780 M€ de contrats passés ces douze derniers mois. Le nombre de contrats signés dans le pays est en recul de 24 % mais ceux-ci sont généralement plus important qu'auparavant.

Sur l'ensemble de la zone EMEA, le sourcing traditionnel enregistre une croissance sur un an de 23 % pour s'élever à 3,2 Md$. La valeur annuelle des contrats d'externalisation IT (ITO) bondit notamment de près de 30 %, propulsée par les services de développement et de maintenance d'applications et les contrats liés aux infrastructures. L'outsourcing des processus métier (BPO) progresse de 10 %. Les contrats as-a-service gagnent quant à eux 21 % par rapport à T1 2018, s'établissant à 1,7 Md$, dans un contexte favorable au déploiement du cloud. C'est en particulier l'Infrastructure-as-a-service (IaaS) qui alimente cette croissance, dépassant à elle seule la barre du milliard de dollars, en hausse de 33 %. Le SaaS est de son côté en recul de 4 %, à 433 M$.

Sourcing
Après un léger essoufflement fin 2018, la croissance du marché du sourcing repart de plus belle en 2019. (Crédit : IGS)

ISG prévoit une croissance annuelle de 25 % pour le XaaS mondial

« Les entreprises européennes investissent pour l'avenir malgré l'actuel climat d'incertitude politique et économique en Europe et le report de six mois de l'échéance du Brexit », note Lyonel Roüast, Président d'ISG pour la région SEMEA. Le marché du sourcing traditionnel a d'ailleurs augmenté modestement de 7 % au Royaume-Uni au cours des douze derniers mois. C'est principalement la zone DACH (Allemagne, Autriche, Suisse) qui tire le marché vers le haut en EMEA.

Concernant l'avenir, Lyonel Roüast veut rester optimiste : « Nous maintenons notre prévision d'une croissance annuelle de 25 % pour le secteur mondial as-a-service en raison d'une forte demande anticipée de services IaaS, dans le contexte de transition des entreprises vers le digital. Toutefois, compte tenu du démarrage lent sur le continent américain en plus des préoccupations macroéconomiques mondiales, nous préférons rabaisser notre prévision de croissance annuelle pour le sourcing traditionnel de 4,5 % à 3,2 %. »

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité