Bouygues Telecom crée une filiale autour de ses offres dans l'IoT

Bouygues Telecom va concentrer ses activités Internet des objets dans une nouvelle filiale baptisée Objenious dirigée par Stéphane Allaire. (crédit : D.R.)

Bouygues Telecom va concentrer ses activités Internet des objets dans une nouvelle filiale baptisée Objenious dirigée par Stéphane Allaire. (crédit : D.R.)

L'opérateur de téléphonie Bouygues Telecom a annoncé un ensemble de solutions et services dans l'Internet des objets, désormais rassemblés dans une toute nouvelle filiale, Objenious. JCDecaux, la start-up Wistiki ou encore le département de l'Eure-et-Loir ont d'ores et déjà opté pour le réseau basse fréquence à faible puissance Lora soutenu par l'opérateur télécoms.

Bouygues Telecom met les bouchées doubles dans l'Internet des objets. Après avoir lancé il y a près d'un an un réseau IoT basé sur la technologie basse fréquence et faible consommation Lora (Long Range), l'opérateur télécoms a annoncé la création d'une filiale dédiée à l'Internet des objets. Baprtisée Objenious, cette dernière est dirigée par Stéphane Allaire - qui également responsable des contenus et services du groupe et président de Winnovation, filiale de Bouygues - et comptera une vingtaine de collaborateurs.
Les activités portées par Objenious sont notamment d'élaborer des capteurs IoT répondant à des besoins clients spécifiques en s'appuyant sur des partenaires comme Eolane, Finsécur et nke Watteco, ou encore de proposer des plateformes cloud taillées pour l'Internet des objets dont celles de Hewlett Packard Entreprise, à savoir HPE IoT Platform. Par ailleurs, Objenious proposera dans quelques semaines un catalogue d'offres dans le domaine de la gestion de tournées, les télérelevés, la maintenance prédictive ou encore la géolocalisation.

Des références IoT dans l'agriculture jusqu'aux vélos électriques Parmi les clients ayant opté pour les solutions IoT de Bouygues Telecom basées sur la technologie Lora, on trouve en particulier la start-up Wistiki (qui travaille sur la géolocalisation des objets du quotidien), Ecotextile (optimisation des tournées de ramassage de textiles usagés avec la ville d'Issy-les-Moulineaux), le département d'Eure-et-Loir (agriculture connectée avec accès à des données météo, contrôle de niveaux de cuves...) ou encore JCDecaux (géolocalisation de flottes de vélos électriques en partenariat avec la start-up Connected Cycle).

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité