Bull à la peine au troisième trimestre

Bull a bouclé son troisième trimestre sur un chiffre d'affaires en recul de 2,1% sur un an, à 250,9 M€. Si la chute de la croissance se ralentit séquentiellement - elle atteignait 4,2% au trimestre précédent - ce résultat met en lumière les difficultés auxquelles est confronté le groupe. Les revenus des produits perdent 12,3% par rapport à la même période de l'année précédente et s'alignent désormais à 104,3 M€. La branche maintenance connaît elle aussi une chute de son activité (-8,2%) à 61,2 M€. Bull note toutefois une amélioration depuis le début de l'exercice : au T1, le CA de la maintenance reculait ainsi de 13,7%, et de 9,7% au T2. Seul point de satisfaction pour Bull, la bonne santé confirmée de la branche services. Pour le sixième trimestre consécutif, elle adopte un rythme de croissance, progressant de 20,8% à 85,4 M€. Le plan de réorganisation initié cet été vise notamment à recentrer davantage les activités vers les services, en plus de réduire les coûts. Enfin, l'Italie continue de peser sur les résultats du groupe. Au T3, la filiale transalpine voit ses revenus perdrent 28%, à 14,7 M€. Un plan de restructuration a été mis en place à la fin du printemps pour corriger la situation et amener la filiale à l'équilibre en 2008. Pour la suite de l'exercice, Bull table sur un CA inférieur de 2% à celui réalisé en 2005.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Publicité