Cegid lance un ERP natif dans le cloud

Outre la comptabilité/finance et la gestion commerciale, l'ERP cloud XRP Flex de Cegid vient avec les tableaux de bord nécessaires aux contrôleurs de gestion. (Crédit : Cegid)

Outre la comptabilité/finance et la gestion commerciale, l'ERP cloud XRP Flex de Cegid vient avec les tableaux de bord nécessaires aux contrôleurs de gestion. (Crédit : Cegid)

Cegid déboule dans l'ERP SaaS natif avec un logiciel conçu par Acumatica qu'il a adapté pour la réglementation française. Avec cette toute dernière offre XRP Flex, qu'il héberge sur Azure en France, l'éditeur lyonnais vise de la PME à l'ETI, dans les activités de négoce et les services.

Pour disposer d'un ERP 100% SaaS, Cegid n'y va pas par quatre chemins. A la suite d'un partenariat avec l'éditeur américain Acumatica, qui a développé son ERP nativement dans le cloud Azure de Microsoft, Cegid va lancer cette solution sur le marché français sous sa propre marque. Ce produit, baptisé XRP Flex, s'adresse aux PME et ETI. Dans le catalogue de Cegid, il vient s'intercaler entre la solution pour ETI rachetée avec Qualiac et sa propre gamme pour PME YourCegid. « C'est une offre de conquête », nous a exposé Sylvain Moussé, directeur technique de l'éditeur basé à Lyon. « Nous cherchons à conquérir de nouveaux clients sur notre cible traditionnelle du middle market avec une plateforme assez profonde fonctionnellement sur laquelle nous pensons pouvoir monter assez haut dans le mid-market ». Il ne s'agit donc pas du tout d'une offre de migration pour les clients de Cegid auxquels l'éditeur propose déjà une évolution SaaS de leur existant vers laquelle il les accompagne. L'un des signes particuliers de XRP Flex réside dans sa tarification. Cet ERP cloud n'est pas facturé à l'utilisateur, mais à l'usage, ce qui permet à l'entreprise cliente d'en ouvrir l'accès à tous ses collaborateurs amenés à participer aux processus mis en place, souligne Cegid. Son prix débutera à 700 euros par mois sur la base de 3000 factures annuelles.

Avec l'arrivée de cette offre XRP Flex, hébergée dans ses propres instances d'Azure en France, Cegid rebaptise l'ensemble de son catalogue ERP. Qualiac devient XRP Ultimate et YourCegid est renommé XRP Sprint. Entre les deux, XRP Flex qui sera lancé le 19 juin prochain à l'attention des PME de négoce et de services. Cet ERP cloud apporte dans un premier temps les fonctionnalités de comptabilité, de gestion financière et de gestion commerciale (achat/vente/facturation) auxquelles s'ajoutent des tableaux de bord de pilotage. Dans un deuxième temps, il fournira une gestion à l'affaire et du CRM (gestion de la relation client).


Un compte de résultats multi-sociétés tel qu'on pourra le voir avec l'ERP SaaS XRP Flex. (Crédit : Cegid)

Un ERP cloud entièrement distribué en mode indirect

En Europe, Cegid n'est pas le 1er à décliner l'ERP d'Acumatica (un éditeur basé sur la côte ouest des Etats-Unis, à Bellevue, Washington). On le trouve aussi chez Lexware en Allemagne et chez Visma en Scandinavie. Pour la France, Cegid l'a localisé en lui apportant toutes les adaptations réglementaires françaises, un domaine qu'il connaît particulièrement bien, ainsi que différents aménagements culturels. « Cette offre sera distribuée exclusivement en mode indirect via nos partenaires », nous a indiqué Sylvain Moussé. Certains d'entre eux se sont vu discrètement présenter l'ERP cloud en février, l'écho a été très bon, selon le directeur technique. La semaine dernière, un bootcamp a réuni les premiers partenaires du produit pour les initier à la vente. Une formation suivra en juin pour les équipes chargées de déployer la solution SaaS chez les clients.

Un niveau d'interopérabilité et d'ouverture très élevé

« La plateforme technique qui sous-tend le produit a été pensée et architecturée nativement pour le cloud, avec par conséquent un niveau d'interopérabilité et d'ouverture du produit très élevé, ce qui permettra à nos clients de l'interconnecter facilement avec les autres briques de leur SI », souligne Sylvain Moussé en insistant par ailleurs sur la profondeur fonctionnelle du logiciel (développé avec les outils Microsoft, .net, C#, SQL Server). « L'un des atouts de XRP Flex, c'est qu'il peut être personnalisé pour nos clients par nos partenaires qui peuvent ajouter du code, modifier le comportement en ajoutant des contrôles, des calculs, etc. ». Pour l'instant, Cegid ne souhaite pas communiquer sur les objectifs qu'il vise avec XRP Flex. Il n'indique pas le nombre des partenaires qu'il aimerait rassembler, pas plus que le nom de ceux qui l'accompagneront en juin prochain, au lancement de l'offre.

En France, l'offre d'ERP dans le cloud compte déjà quelques grands concurrents américains natifs SaaS comme NetSuite ou Workday (dont l'offre RH s'étire vers la finance). D'autres comme SAP et Oracle ont également créé ou racheté des offres pour différentes tailles d'entreprises. Sans oublier Sage qui cherche aussi sa voie dans le cloud. Des ERP cloud, « il n'y en a pas tant que cela », modère le CTO de Cegid. Face à l'existant, il estime avancer une « très bonne offre, riche et personnalisable qui arrive à un très bon moment sur le marché ». Pour l'éditeur lyonnais, l'arrivée de cette offre cloud dans son catalogue, intercalée entre XRP Ultimate et XRP Sprint, « c'est aussi un message au marché : Cegid est dans l'ERP cloud avec une offre restructurée et dense », conclut Sylvain Moussé.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité