Cegid renforce son réseau de vente indirect

Pour ses revendeurs, Cegid cherche à limiter les tensions de trésorerie liées à la migration vers le SaaS, explique Pierre Dianteill, directeur des opérations channel Entreprises de l'éditeur de solutions de gestion pour PME. (Crédit : Cegid)

Pour ses revendeurs, Cegid cherche à limiter les tensions de trésorerie liées à la migration vers le SaaS, explique Pierre Dianteill, directeur des opérations channel Entreprises de l'éditeur de solutions de gestion pour PME. (Crédit : Cegid)

Pour amplifier la dynamique de migration des PME vers le SaaS, Cegid veut renforcer son réseau de vente indirect et le faire monter en compétences. L'éditeur de logiciels de gestion prévoit de recruter une trentaine de revendeurs de plus avec un modèle financier adapté au passage dans le cloud.

Cegid veut surfer sur la vague de migrations dans le cloud qu'il enregistre sur ses logiciels de gestion pour PME. Pour renforcer son réseau de partenaires indirects sur ses solutions SaaS, l'éditeur lyonnais vient de revoir son modèle et son organisation commerciale. Dans les six prochains mois, il prévoit de recruter une trentaine de revendeurs qui s'ajouteront aux 150 partenaires avec lesquels il travaille déjà. Outre un dispositif de montée en compétences sur le SaaS, Cegid leur fournira des outils pour les aider à migrer efficacement les PME utilisant un logiciel sur site (on premise) vers un environnement on demand dans le cloud.

Le dispositif mis en oeuvre depuis un an auprès des clients a déjà débouché sur d'importants volumes de migration. « Cette dynamique doit maintenant être amplifiée par notre réseau de revendeurs », annonce Pierre Dianteill, directeur des opérations channel Entreprises de Cegid, dans un communiqué. Le modèle financier proposé par l'éditeur prévoit une rémunération récurrente sur la durée des contrats avec une remise plus importante la première année. « Il s'agit ainsi de limiter les tensions de trésorerie liées au passage du modèle traditionnel au mode SaaS », explique Pierre Dianteill.

Les exemples d'Aquitaine Informatique et Project SI

Parmi ses partenaires sur les solutions SaaS pour PME, l'éditeur cite l'exemple de deux de ses revendeurs, Aquitaine Informatique et Project SI. Le premier s'adresse aux entreprises du BTP. Depuis 18 mois, il complète ses logiciels métiers Onaya avec les logiciels Finance et Paie/RH en SaaS de Cegid qui répondent aux attentes légales du secteur. De son côté, Project SI intègre plusieurs offres de gestion dont les ERP de Cegid, depuis 5 ans.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité