Chez HPE, on dézingue Dell-EMC

Manish Goel, le vice-président senior et directeur général de la division stockage de HPE. Crédit photo : D.R.

Manish Goel, le vice-président senior et directeur général de la division stockage de HPE. Crédit photo : D.R.

Cherchant à profiter des incertitudes créées par la fusion Dell-EMC, HPE tente de séduire leurs revendeurs en les intégrant dans son programme partenaires sans perte d'avantages.

« Si vous prenez deux entreprises en déclin et que vous les rassemblez, elles resteront toujours deux entreprises en déclin qui perdront du terrain encore plus rapidement une fois réunies ». Ces paroles rapportées par nos confrères de CRN sont celles de Manish Goel, le vice-président senior et directeur général de la division stockage de HPE. Elles ciblent directement Dell et EMC dont le dirigeant estime qu'ils vont passer les 18 à 24 prochains mois à gérer leur rapprochement plutôt que les besoins de leurs clients et de leurs partenaires.

Si le patron du stockage de HPE n'y va pas avec le dos de la cuillère, c'est pour mieux appuyer l'entreprise de séduction que le constructeur mène actuellement à l'intention des revendeurs de ses deux concurrents. Il espère en faire entrer dans son réseau de distribution en pariant sur les incertitudes que fait naître la fusion Dell-EMC chez certains d'entre eux. A cet effet, HPE a lancé un programme qui permet à ces revendeurs d'entrer dans son propre réseau de partenaires certifiés aux mêmes conditions que celles dont ils bénéficient chez Dell et EMC.

Des entretiens individuels entre des revendeurs Dell-EMC et HPE

Pour mieux convaincre les revendeurs de Dell et d'EMC de changer de fournisseur, HPE en a invité plusieurs centaines à des entretiens individuels dans le cadre de son événement Discover qui se tient actuellement à Las Vegas. L'occasion, certainement, pour les représentants de HPE de les convaincre des atouts du constructeur sur ses concurrents en phase de fusion. Pour Manish Goel, HPE dispose d'une avance dans le domaine des infrastructures hyperconvergées full-stack et ses solutions de stockage StoreServe lui donneraient un avantage certain.

Indépendamment des arguments de HPE, son opération séduction des revendeurs de Dell et d'EMC pourrait s'avérer bénéfique si elle donne les mêmes résultats que celle que le constructeur avait menée auprès des revendeurs d'IBM. Il y a deux ans, quand ce dernier a cédé ses serveurs X86 à Lenovo, HPE avait aussi proposé aux revendeurs de Big Blue des conditions avantageuses pour rejoindre son programme partenaires. L'opération lui avait permis de générer 1 Md$ de ventes additionnelles.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité