Ciel va se lancer dans le SaaS et proposer deux nouvelles certifications

Philippe Leroy, directeur commercial

Philippe Leroy, directeur commercial

Le SaaS gagne très progressivement le monde de l'édition et des offres de base comme la gestion d'entreprise. Filiale de Sage, Ciel prépare à son tour son entrée dans le monde de l'abonnement en ligne, pour ses revendeurs comme pour ses clients.

Début mars, Ciel proposera à ses revendeurs des formules d'abonnement en SaaS. Elles sont sans engagement pour le client et concernent la gamme Evolution.  Trois formules sont proposées : Simplyflex, Extraflex, Ultraflex. La première, Simplyflex, apporte l'accès aux logiciels et aux mises à jour, « c'est la garantie pour les clients comme pour les revendeurs d'avoir l'application et la solution à disposition », souligne Philippe Leroy, directeur commercial.

Extraflex reprend Simplyflex mais ajoute l'assistance, l'accompagnement illimité, des formations, des prises en main à distance. Ultraflex, le 3ème module, rajoute des services connectés, des ad on logiciles et des télédéclarations légales (télépaiement CEPA, virements fournisseurs, prélèvemenst clients).

«Cette évolution de nos produits correspond à une évolution des usages et des comportements  note Philippe Leroy, elle se traduit par une autre façon de consommer, on observe  de plus en plus de consommation à l'usage, bien au-delà du monde du logiciel ».

Accès mobile aux données

De plus, Ciel va permettre un accès en mobilité aux données, c'est Ciel données mobile. La base de données client est hébergée par Ciel, la sauvegarde est automatique. Les experts comptables pourront se connecter à l'application pour vérifier les chiffres de leurs clients. De même, des indicateurs de performance seront disponibles sur iPad, Surface et tablettes sous Windows 8.

A nouvelle formule de produits, nouvelle formule de commercialisation en indirect, les revendeurs recevront pour les 3 formules en SaaS 50% de la marge dès le départ et 50% au 6ème mois. Pour le lancement de cette formule, ils auront 100% de leur marge dès le départ, et ce, jusqu'à fin septembre de cette année. Rappelons que la formule est sans engagement.

Parallèlement, Ciel introduit deux  nouvelles certifications, Centre partenaire major Ciel (CPC major) pour les partenaires les plus actifs et Espace conseil Ciel (ECC) pour les plus débutants. Elles complètent le programme Centre partenaire Ciel (CPC). Philippe Leroy compte avoir 50 à 70 partenaires sur CPC major, 200 CPC, 400 ECC. Au total, Ciel dispose  3 000 partenaires actifs et 1 500 points de vente dans la grande distribution.

 

 

Ajouter un commentaire
11
Commentaires

PASCAL Autre logiciel alternatif : WAVESOFT

jn nabet Pour un éditeur alternatif. Je vous propose de visiter www.ibizasoftware.fr Cordialement

Marco13 Alors là je rigole ! Parce que Ciel est en réalité très très malin ! Mais moi, je ne suis pas idiot non plus ! Que nous disent-ils ? Sous des airs de marketing bien pensé et de mots clés futés (cloud computing), Ciel passe en DUA ! Voilà la réalité. Pas de SaaS au sens "online", ou au sens "ASP", pas d'accès à distance, pas de sécurisation des données, pas d'innovation. La confusion est extra (flex) !!! Dans cette offre, le logiciel reste en mode licence, mais sera lié à un DUA ou un Droit d'utilisation mensuelle, c'est à dire que notre client sera obligé, pour que son logiciel tourne, de payer TOUS LES MOIS ! C'est le piège en or pour nous tous revendeurs : le client est lié à Ciel qui passe en récurrence sur nos parcs parce qu'on n'a pas réussi à reconduire notre client. Le petit artifice Ciel business mobile, c'est du cloud certes, mais ce n'est pas l'applicatif, c'est un tableau de bord ! La blague ! Tous les éditeurs font ça. Mais personne n'est dupe : ce que nos clients attendent, c'est de l'interactif, de la mobilité avec leur soft. Pas de la DUA :(

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité