Comment Cisco compte intégrer Tropo pour investir le marché du cPaaS

Six mois après le lancement de Spark, Cisco fait de Tropo un élément décisif de son offre collaborative. (crédit : D.R.)

Six mois après le lancement de Spark, Cisco fait de Tropo un élément décisif de son offre collaborative. (crédit : D.R.)

Cisco tiendra sa huitième conférence annuelle sur le collaboratif la semaine prochaine à San Francisco. La récente acquisition de Tropo lui donne une position unique sur le marché.

En toute logique, Spark l'offre collaborative de Cisco dans le cloud, lancée au mois de mars dernier devrait concentrer toute l'attention. Toutefois, un autre produit de Cisco se révèle très intéressant à découvrir , c'est Tropo. Si vous n'êtes pas familier avec cette entreprise, précisons que c'est l'un des nombreux fournisseurs de plateformes de communication as-a-service (cPaaS) qui permettent aux développeurs d'ajouter des fonctionnalités de communications unifiées, telles que la messagerie ou la voix.

Alors que les fournisseurs de communications unifiées ont rendu ces fonctionnalités disponibles pour un certain nombre d'années, Tropo et ses pairs (Plivo, Twilio, Nexmo, etc.) offrent cette fonctionnalité à partir du cloud, ce qui signifie qu'il n'y a pas de matériel à acheter, empiler ou maintenir. Cisco a donc placé le rachat de Tropo dans cette optique...

Lire la suite sur Réseaux&Télécoms.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Des JO 2024 sous haute surveillance

Des JO 2024 sous haute surveillance

Dans moins de six mois s'ouvriront les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024 d'été à Paris dans un contexte international très tendu, bien plus que pour les précédentes éditions....

Les meilleures alternatives à VMware

Les meilleures alternatives à VMware

Beaucoup d'informations et d'annonces sont venues perturber les DSI, les opérateurs IT et les partenaires de VMware depuis son rachat par Broadcom. Pour certains d'entre eux,...

Publicité