Cybersécurité : Canalys anticipe un marché en hausse de 13 % en 2023

Toujours forte, la progression des ventes de solutions de cybersécurité sera toutefois moins importante cette année qu'en 2022. Illustration : Canalys

Toujours forte, la progression des ventes de solutions de cybersécurité sera toutefois moins importante cette année qu'en 2022. Illustration : Canalys

L'impossibilité pour les entreprises de lever la garde va générer près de 224 Md$ de revenus pour les prestataires et fournisseurs du marché mondial de la cybersécurité cette année.

Récemment abaissée à seulement 1,7 % pour 2023, la prévision de croissance de l'économie mondiale amène nombre d'entreprises à réduire certains postes de dépenses, mais pas celui de la cybersécurité. Confrontées à des menaces toujours plus nombreuses et sophistiquées, elles sont en effet contraintes d'investir davantage dans la protection de leurs systèmes d'information. Dans ce contexte, Canalys prévoit que le marché mondial de la sécurité informatique dégagera 223,8 Md$ en 2023, soit une croissance de 13,2 % sur un an. Une bonne nouvelle pour les revendeurs et prestataires de services IT à travers lesquels 90 % de cette manne transite. « Les ransomwares demeurent la plus grande menace pour les organisations, en termes financiers et opérationnels et du point de vue de leur image de marque. Mais l'émergence et l'usage détourné de modèles d'IA générative, tels que ChatGPT, vont faire passer les risques à un niveau supérieur », explique Matthew Ball, analyste chez Canalys.

64,5 % de la valeur du marché issue des prestations de services

Cette année, comme lors des précédentes, les investissements des entreprises en matière de cybersécurité seront majoritairement orientés vers les services. Ensemble, les sociétés qui fournissent des prestations de conseil, d'externalisation, de déploiement, de maintenance et des services managés devraient capter 14,1 % de chiffre d'affaires de plus qu'en 2022, soit 144,3 Md$ ou 64,5 % de la valeur totale du marché mondial de la cybersécurité. « Les entreprises continueront de faire évoluer leurs stratégies de cybersécurité pour augmenter leur résilience. La mise en oeuvre d'architectures Zero Trust pour remédier aux vulnérabilités qui ont été exploitées avec succès au cours des trois dernières années depuis le début de la pandémie sera le thème central », déclare Srikara Upadhyaya, analyste chez Canalys. « Cela implique davantage de recours au acteurs du channel », poursuit-il.

Allongement des cycles de ventes en perspective

Moins forte qu'en 2022, la croissance du segment des solutions de cybersécurité devrait tout de même atteindre les 11,7 % à 79,5 Md$ en 2023. Dans le même temps, Canalys s'attend à ce que la taille des projets grossisse. Revers de la médaille, cela va aussi étendre les cycles de ventes des acteurs du channel. Pour ces derniers, il sera donc plus primordial que jamais de bien faire comprendre aux clients les risques qui pèsent sur leurs systèmes informatique et le retour sur investissement qu'ils peuvent attendre d'une protection plus importante.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité