Divalto a gagné 10 points de croissance en 2017

Jérôme Virey, directeur général de Divalto en charge de l'activité ERP : « Plutôt que de recruter de nouveaux revendeurs pour notre ERP Infinity, notre objectif est d'élargir le volume d'affaires que nous réalisons avec chacun d'entre eux. »

Jérôme Virey, directeur général de Divalto en charge de l'activité ERP : « Plutôt que de recruter de nouveaux revendeurs pour notre ERP Infinity, notre objectif est d'élargir le volume d'affaires que nous réalisons avec chacun d'entre eux. »

L'éditeur français Divalto a dégagé 24,7 M€ de chiffre d'affaires en 2017, contre 21 M€ un an plus tôt. Il bénéficie à la fois du dynamisme de son activité historique dans l'ERP et de la croissance de 17% de sa branche CRM.

Divalto continue de tracer sa route sur une pente ascendante. En 2017, l'éditeur de logiciels de gestion a dégagé 24,7 M€ de chiffre d'affaires, générant ainsi 18% de croissance, dont 11% en organique, par rapport à l'exercice précédent. Il fait ainsi bien mieux qu'en 2016 où la progression de ses facturations avait été de 8%. Pour atteindre ce résultat, la société strasbourgeoise a pu compter à la fois sur son activité historique dans l'ERP et l'édition de logiciels de CRM. Sa division « Divalto infinity » (ERP) a en effet dégagé des revenus en hausse de 13% à 18,6 M€, tandis que le chiffre d'affaires de sa division « Swingmobility » (CRM) s'appréciait de 17% à 6,1 M€. En 2018, l'éditeur compte faire au moins aussi bien en termes de croissance globale.

Une version 10 d'Infinity qui met l'ERP dans le SaaS

La branche ERP de Divalto a notamment bénéficié du lancement de Divalto Infinity V.10 début 2017. L'éditeur a profité de cette mise sur le marché pour proposer, outre la version on-premise de sa solution, une version SaaS hébergée sur des serveurs administrés par ses soins et disponible sous forme d'abonnement. « Nous mettons également davantage de déclinaisons métiers à la disposition de nos clients, indique Jérôme Virey, le directeur général de Divalto en charge de l'activité ERP. Pour l'industrie à l'affaire et les cabinets d'ingénierie, par exemple, nous avons étoffé notre module affaires/projets avec une nouvelle gestion des chiffrages, un planning de projet avancé, une facturation à l'avancement facilitée, etc. » Au total, Divalo propose une dizaine de déclinaisons métiers autour de son ERP.

S'agissant de la branche CRM, sa croissance a été largement portée par la conquête de nouveaux clients. En 2017, en effet, 70% de la hausse des revenus de cette division ont été tirés de ventes effectuées auprès de nouvelles entreprises utilisatrices. Nombre d'entre elles ont d'ailleurs opté pour le mode SaaS dont les revenus ont progressé de 30% l'an dernier pour peser désormais plus de 90% des facturations globales de la business unit CRM. L'activité a également été stimulée par l'élargissement du nombre de partenaires labellisés commercialisant SwingMobility. En 2017, ils ont été 20 de plus, principalement en France, à diffuser cette offre destinée aux force de vente et aux techniciens terrain. De fait, le réseau de distribution de l'offre CRM englobe désormais une trentaine de prestataires IT.

Travailler en mode collaboratif avec les partenaires

Antériorité oblige, avec ses 100 membres labellisés, le réseau de ventes indirectes de Divalto dans le domaine de l'ERP est largement plus étendu. Il semble même qu'il ait atteint une taille optimale. « Plutôt que de recruter de nouveaux revendeurs, notre objectif est d'élargir le volume d'affaires que nous réalisons avec chacun d'entre eux », indique Jérôme Virey. D'où le mouvement initié par l'éditeur pour travailler davantage en mode collaboratif avec ses revendeurs, notamment pour les faire monter en puissance sur la revente de son ERP en mode SaaS. En pratique, Divalto a fait évoluer une partie de son organisation interne. « Historiquement, nous avons toujours eu une petite activité d'intégration sans contact avec nos partenaires pour nous permettre de nous positionner sur des dossiers de taille significative. Elle a été fusionnée avec notre activité d'éditeur d'ERP pour collaborer plus étroitement avec notre réseau de revendeurs. »

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité