Divalto : Thierry Meynlé cède la présidence à Jérôme Virey

Jérôme Virey, directeur général de Divalto depuis 5 ans, prend sa présidence. (Crédit Photo : Divalto)

Jérôme Virey, directeur général de Divalto depuis 5 ans, prend sa présidence. (Crédit Photo : Divalto)

Après 16 ans à la présidence de Divalto, Thierry Meynlé laisse son fauteuil à Jérôme Virey, le directeur général du groupe depuis 2017. L'annonce de cette succession préparée de longue date a été faite parallèlement au lancement de la plateforme Divalto One.

Divalto renouvelle son équipe de direction. Jérôme Virey, son directeur général depuis 2017, prend la présidence de l'éditeur d'ERP et de CRM. Il succède à Thierry Meynlé qui occupait ce poste depuis 2006. Cette passation de pouvoir entre les deux hommes, dans les tuyaux depuis plusieurs années, devrait prendre effet « rapidement ». Thierry Meynlé restera actionnaire de la société et endosse par ailleurs le titre de président du conseil de surveillance. Le nouveau président est chargé d'accompagner la croissance et le développement de la société.

Pour épauler Jérôme Virey dans ses missions, un nouveau Comex a également été nommé. Il se compose de responsables déjà présents dans l'entreprise depuis plusieurs mois voire années : Jérémy Grégoire, directeur des produits et de la R&D, Jérôme Laforest, directeur général des opérations, Domitille Maniere directrice financière et Frédéric Naudin, directeur général des revenus.

Divalto lance sa plateforme One

Aujourd'hui Divalto c'est 27 M€ de chiffre d'affaires (2021), 100 partenaires-intégrateurs labelisés et 250 salariés au service de près de 12 000 entreprises clientes et 80 000 utilisateurs. Avec ce changement de présidence, la société entend se donner un nouveau souffle, renforcer son portefeuille de solutions, et continuer à innover pour répondre aux besoins de ses clients. « Personnellement, j'ai confiance en cette nouvelle gouvernance qui va apporter du sang neuf et saura amplifier le développement et le rayonnement de notre entreprise », déclare Thierry Meynlé.

Le changement d'équipe de direction de Divalto intervient parallèlement au lancement de la plateforme Divalto One. Dotée d'une ergonomie UX Design (centrée sur l'utilisateur), elle vise à faciliter la prise en main de l'application. De plus, les possibilités de personnalisation poussées de l'interface lui permettent de s'adapter au plus près aux besoins clients. Enfin, Divalto One est livré avec des API pour communiquer avec des applications tierces pour fournir un système homogène au sein duquel l'information et les données circulent plus facilement.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité