EMEA : le marché du stockage externe en hausse de 24% au premier trimestre

Evolution du marché du stockage externe en EMEA par fabricants entre les  premiers trimestres 2017 et 2018.

Evolution du marché du stockage externe en EMEA par fabricants entre les premiers trimestres 2017 et 2018.

Les fortes hausses des ventes de baies de stockage Flash et hybrides ont permis au marché du stockage externe de générer près de 2 Md$ de revenus entre janvier et mars en EMEA. Dell est le seul fabricant à avoir enregistré une croissance supérieure à la moyenne du secteur.

La zone EMEA a largement contribué à la croissance des revenus du marché mondial du stockage externe au premier trimestre 2018. Selon IDC, les ventes y ont atteint 1,93 Md$, soit une hausse de près de 24% à période comparée de 2017. Cette progression doit beaucoup à la variation des taux de change. En euros, l'évolution des dépenses des entreprises n'atteint en effet « que » +7,4%. « La transformation digitale des organisations et l'optimisation de leurs infrastructures IT ont également joué des rôles moteurs », indique Silvia Cosso, analyste chez IDC.

En termes de segmentation produits, toute la croissance a été captée par les achats de baies de stockage 100% Flash et d'équipements hybrides (30 flash/70% disques durs, en moyenne). Ces derniers ont représenté 49,1% du marché total en valeur au premier trimestre. Quant aux baies full flash, elles ont contribué à plus d'un tiers de l'ensemble des facturations, après avoir vu leurs ventes s'apprécier de 58,7%. De fait, les acquisitions de baies de stockage externes n'embarquant que des disques durs n'ont représenté que 18,2% du marché.

L'Europe de l'Ouest enregistre aussi 24% de croissance

Pilier du marché du stockage externe en EMEA, l'Europe de l'Ouest affiche également de très bons résultats pour le compte du premier trimestre 2018. Dans la région, les ventes globales ont également progressé de 24% en dollars et de 7,4% en euros. Dans le même temps, les achats de baies 100% Flash s'y appréciaient aussi de plus de 50%.

Seul un fabricant, Dell en l'occurrence, est parvenu à enregistrer une hausse de ses revenus supérieure à celles du marché en EMEA. Le texan a vu se ses ventes progresser de 54,8% et prend ainsi plus de 6 points de part de marché (PDM) à 32,5%. En seconde position, NetApp s'adjuge de son côté 18,04% du chiffre d'affaires du secteur, obtenus grâce à une croissance de 21,7% de ses facturations. De son côté, HPE s'est contenté de ventes en hausse de 11,23% et perd ainsi 4 points de PDM à 15,49%.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité