Etienne Maraval devient directeur marketing de Lexmark Europe du sud

Etienne Maraval, directeur marketing de Lexmark France, sur le salon IT Partners où il présente 	 Sept nouveaux modèles A4 laser couleur à ses partenaires. (Crédit D.R)

Etienne Maraval, directeur marketing de Lexmark France, sur le salon IT Partners où il présente Sept nouveaux modèles A4 laser couleur à ses partenaires. (Crédit D.R)

Jusqu'ici directeur marketing de Lexmark en France, Etienne Maraval couvrira également les opérations marketing des filiales italienne, espagnole et portugaise du fournisseur américain.


Lexmark renouvelle son organigramme en Europe du sud. Etienne Maraval, directeur marketing de la filiale française depuis plus de 6 ans prend des galons et couvre dorénavant l'ensemble de l'Europe du Sud. Ce qui correspond à l'Espagne, l'Italie, le Portugal et la France, selon le découpage de Lexmark. Il remplace ainsi les anciens directeurs marketing des filiales concernées. Conformément à la stratégie d'uniformisation de l'offre mise en place par Lexmark, l'homme aura pour mission de développer des actions de communication afin de promouvoir l'offre globale comprenant matériels, infogérence et analyse de données auprès des grands comptes.

Entré chez Lexmark en 1996, Etienne Maraval y a gravi les échelons. Après des expériences de chef de produit, l'homme a pris en charge l'activité channel durant près de 5 ans jusqu'en 2009. Après quoi il est devenu directeur marketing de Lexmark France jusqu'à sa dernière promotion.

 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité