Exodata devient partenaire de Centreon en rachetant Lolokai Conseil

Laurent Fontaine, le directeur marketing et communication d'Exodata. Crédit phoot : Exodata

Laurent Fontaine, le directeur marketing et communication d'Exodata. Crédit phoot : Exodata

Lolokai conseil apporte à Exodata de fortes compétences en matière de supervision d'infrastructures IT et un portefeuille de clients de renoms. C'est la cinquième acquisition du MSP, qui devrait en réaliser une sixième d'ici la fin 2022.

A travers sa dernière acquisition, Exodata a choisi d'investir dans le monitoring des systèmes d'information. Le 23 juin, le MSP a annoncé le rachat de Lolokai Conseil, une société bordelaise qui propose aux ETI et aux grands comptes des prestations de conseil et de formation exclusivement axées vers la supervision et le help desk. Spécialisé dans la performance des SI et dans la gestion de la donnée, Exodata s'adjuge ainsi une nouvelle expertise, en particulier autour des solutions de Centreon.

Lolokai Conseil est un partenaire certifié de l'éditeur français depuis de nombreuses années. Loïc Fontaine, qui a fondé ce prestataire de services en 2014, est d'ailleurs le co-auteur d'un livre* paru en 2012 sur Centreon et plusieurs fois réédité depuis. L'entreprise qu'il dirige est une structure de taille modeste (4 collaborateurs) ayant dégagé 505 K€ de chiffre d'affaires en 2021. Elle peut se targuer d'un portefeuille constitué de clients de renom tels que la RATP, L'ORÉAL, EDF, les Autoroutes du Sud de la France, La Mutuelle Générale ou encore le groupe Canal+.

Jusqu'ici, la supervision pesait peu chez Exodata

Avant de racheter Lolokai Conseil, Exodata proposait déjà des prestations de supervision à ses clients, à travers les offres des éditeurs Shinken et ServiceNow. Néanmoins, cette activité n'est qu'une maigre source de revenus. « Délivrer des offres de supervision a un caractère démarquant mais ne pèse jusqu'ici que 5% de nos revenus », explique Laurent Fontaine, le directeur marketing et communication d'Exodata. Avec des compétences autour de Centreon, cette activité pourrait néanmoins devenir stratégique, dans le sens où la plateforme de l'éditeur permet de réaliser des développements que ses concurrents n'autorisent pas. Elle peu, en outre, assurer la supervision d'actifs technologiques qui sous-tendent la blockchain.

Lolokai Conseil est la cinquième entreprise rachetée par Exodata depuis sa création en 2012 à La Réunion. D'ici la fin de l'année, le groupe doit procéder à un nouveau rachat.  Cette fois-ci, l'opération concernera une structure d'une vingtaine de salariés et oeuvrant dans les data centers de proximité.

Un rachat prévu dans les data centers de proximité

En 2021, le chiffre d'affaires d'Exodata a progressé de 10% à environ 10 M€. Cette année, l'objectif de la société est de porter ses revenus à 12 M€, grâce, notamment, à la forte demande qu'elle enregistre sur le SOC. D'ailleurs, ce pan de son activité devrait encore connaître une belle progression dans les trimestres à venir. Il y a un mois, Exodata a lancé Vigie SOC, un service de SOC mutualisé qui cible les grosses TPE et les PME.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité