HP fait un pied de nez à Xerox en lançant un plan triennal

« Il est tout à fait clair que la proposition révisée de Xerox sous-évalue significativement HP, crée des risques importants et compromet l'avenir de notre société » a asséné Enrique Lores, président et CEO de HP. (Crédit : HP)

« Il est tout à fait clair que la proposition révisée de Xerox sous-évalue significativement HP, crée des risques importants et compromet l'avenir de notre société » a asséné Enrique Lores, président et CEO de HP. (Crédit : HP)

Parallèlement à l'annonce de ses résultats pour son premier trimestre 2020, HP a lancé un plan stratégique de « création de valeur stratégique et financière » sur trois ans. Quelques jours après une énième offre de rachat par Xerox, ce plan fait fi d'une potentielle synergie entre les deux groupes.

HP Inc a annoncé des revenus nets de 14,6 Md$ pour le premier trimestre de son exercice 2020, en baisse de 0,6 % par rapport à l'an dernier. HP a généré 1,1 Md$ de flux de trésorerie disponible au cours du premier trimestre. Le flux de trésorerie disponible comprend les flux de trésorerie nets provenant des activités d'exploitation de 1,3 Md$, ajustés pour un investissement net dans les contrats de location de 34 M$ et un investissement net dans les biens immobiliers, les usines et l'équipement de 198 M$.  

Par activité, le fournisseur note une augmentation de 2% de son chiffre d'affaires dans la vente de systèmes informatiques personnels. Ici, ce sont les entreprises qui portent la croissance. Leurs achats ont augmenté de 7%, alors que, dans le même temps, ceux des particuliers reculaient dans les mêmes proportions. Tout public confondus, le nombre d'unités commercialisées a augmenté de 4% (+2% pour les PC portables, +7% pour les desktops). Dans le domaine des systèmes d'impression, le marché étant en constante baisse, HP est le fournisseur qui a le plus souffert. Même s'il reste le numéro un du secteur, ses revenus trimestriels nets dans l'impression ont diminué de 7 % par rapport à l'année précédente. Globalement, les livraisons d'imprimantes et de MFP se sont repliées de 10 %. Les revenus issues de ventes aux entreprise ont baissé de 1 % tandis que le chiffre d'affaires chutaient de 13% sur le segment grand public.

Lancement d'un plan triennal 

HP a profité de la publication de ses résultats trimestriels pour annoncer un plan stratégique pluriannuel visant une « création de valeur stratégique et financière ». Concrètement, il s'agit, d'ici la fin de l'exercice fiscal 2022, de réaliser 4,7 à 5,1 Md$ de bénéfices d'exploitation ; d'afficher 10,7 à 11,7 Md$ de flux de trésorerie disponibles cumulés au cours de l'exercice 2020 jusqu'à 2022 ; de réduire les coûts structurels de 1,2 Md$ au cours de l'exercice 2022. Un programme de retour sur investissement d'environ 16 Md$ aux actionnaires de HP sur la période est aussi annoncé. « Notre nouveau programme de rendement du capital nous permet d'optimiser notre bilan tout en maintenant la structure de capital appropriée pour l'entreprise », indique Chip Bergh, président du conseil d'administration de HP. 

Nouvel épisode de la saga Xerox 

Cet engagement sur le long terme et auprès des actionnaires montre que HP ne voit pas l'avenir avec Xerox. Ce dernier a relevé de 22 à 24$ par action le montant de son offre de rachat début février. Mais « il est tout à fait clair que la proposition révisée de Xerox sous-évalue significativement HP, crée des risques importants et compromet l'avenir de notre société » a asséné Enrique Lores, président et CEO de HP. Dans un communiqué, le fournisseur en rajoute en disant que cette offre de Xerox « transfère la valeur des actionnaires de HP aux actionnaires de Xerox [...] ; utilise le bilan de HP comme contrepartie de la transaction et crée une structure de capital irresponsable [et] exagère les synergies potentielles en incluant les plans existants de HP pour des réductions de coûts et des gains de productivité indépendants. » 

HP ne verrouille cependant pas la porte à Xerox et veut savoir « s'il existe une combinaison qui crée de la valeur pour les actionnaires de HP » et qui s'ajoute au plan stratégique et financier que le groupe vient de mettre en place. La suite au prochain épisode...  

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité