HP prend à son tour la voie du cloud hybride

La stratégie cloud d'HP passe par plusieurs étages. C'est un peu le message que le constructeur a voulu faire passer lors de son évènement Discover (infrastructures et solutions logicielles), qui s'est tenu à Las Vegas. HP a commencé par dévoiler les évolutions de sa stratégie Converged Infrastructure, en présentant notamment plusieurs gammes de son offre Converged Systems, package clé en main intégrant matériel, logiciels, services de conseil et de support.

Au sein de cette offre, on peut citer trois axes, HP VirtualSystem qui est un produit prêt à l'emploi dans le domaine de la virtualisation allant de l'environnement serveur au VDI. Il se décline en fonction du nombre de VM activées. La deuxième orientation est baptisée CloudSystem, déjà annoncé en janvier dernier et permet de construire et d'administrer les services de clouds publics, privés et hybrides. Enfin, AppSystem accélère le déploiement et optimise la gestion des applications. HP indique des offres spécifiques, comme par exemple Vertica Analytics System qui s'occupe du traitement des big data.

Le cloud hybride comme accompagnateur vers le cloud public


Si l'idée du cloud privée fait son chemin, les entreprises dans une logique de consommation de ressources informatiques à l'usage et d'un catalogue de service étendu, peuvent avoir envie de se tourner ponctuellement vers le cloud public. Mais il peut y avoir des freins à cela comme la sécurité, les problèmes d'interopérabilité, etc. Pour HP, la réponse se situe dans le cloud hybride, ou ce qu'il nomme Hybrid Delivery avec quelques éléments supplémentaires. Ainsi, pour résoudre la question de l'interopérabilité ou de la sécurité, le constructeur a mis au point un programme nommé Cloud Agile, qui sera composé de partenaires fournisseurs de cloud public (opérateur de télécommunication, intégrateur, ISP, etc). Ce programme vient d'être lancé et donc aucun nom n'a été donné.

Deuxième étape, en cas de pic de trafic, deux options sont envisageables, le DSI peut faire appel à des ressources issues du cloud public et les partenaires de Cloud Agile sont là pour y répondre. Seconde possibilité comme Philippe Rullaud, directeur division serveurs ISS chez HP l'indique « l'entreprise pourra utiliser les ressources de son cloud privé pour ces pics d'activité avec l'offre CloudSystem ». Le constructeur assure que sa couche middleware capable de gérer ces « burst » sera multi-vendeur « nous sommes sur un marché de serveur hétérogène » précise Philippe Rullaud. Il s'agit aussi d'un moyen d'attendre la mise en orbite du cloud public d'HP, qui n'a pas été annoncé à Las Vegas.

Des annonces qui arrivent en réponse aux solutions présentées par IBM en avril dernier.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

iPaaS : au coeur des convergences du SI

iPaaS : au coeur des convergences du SI

A l'heure où les données migrent de plus en plus dans le cloud public, les entreprises se doivent de contrôler leurs flux, de les préparer, de les intégrer et de les connecter...

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

Publicité