HPE crée Pointnext pour cibler les marchés du cloud et du big data

Avec sa nouvelle branche Pointnext, HPE compte aider ses clients à adopter les technologies émergentes. Une réorganisation qui arrive après la cession des activités services à CSC et logicielles à Micro Focus et Suse.

Plus d'un an après sa scission, HPE annonce une réorganisation de ses activités pour se concentrer sur l'adoption des nouvelles technologies chez les clients, notamment le cloud computing, l'Internet des objets et les big data. Pointnext, une entité services annoncée jeudi, a été conçue pour répondre aux besoins des clients, car la transformation numérique « entraîne un rythme de changement incroyable » dans le secteur IT, a déclaré Antonio Neri, vice-président exécutif et directeur général du groupe HPE Enterprise. HPE Pointnext associe les organisations de conseil et de soutien de HPE dans un groupe sous la direction générale Ana Pinczuk, ancienne responsable produit chez Veritas et embauché le mois dernier.

Pointnext utilisera les 25 000 spécialistes en technologie existants chez HPE dans 80 pays pour accompagner les entreprises dans leur transformation, a indiqué la compagnie. Cette annonce intervient quelques mois après la fusion de la division services de HPE avec la SSII CSC. La stratégie de la compagnie de Palo Alto est devenue difficile à suivre : en quelques mois on a assisté au démantèlement de la division services, issue du rachat d'EDS en 2008 pour 13,9 milliards de dollars, et logiciels avec le départ d'Autonomy et Vertica chez Micro Focus.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité