Huawei est-il sous perfusion du gouvernement chinois ?

Les résultats de Huawei font fi de la crise et le gouvernement chinois aurait soutenu activement l'activité de la firme depuis plusieurs années. Un soutien estimé à 75 milliards de dollars.

Selon le Wall Street Journal, la croissance importante de Huawei au cours des dernières années doit beaucoup au soutien du gouvernement chinois. En effet, le quotidien économique évoque une aide d'Etat qui pourrait atteindre 75 milliards de dollars. Dans le détail, ce montant se décompose en différentes subventions et des allègements fiscaux. Interrogé par nos confrères, Huawei n'a pas nié le soutien gouvernemental, tout en relativisant cette aide et la qualifiant de « petite et immatérielle », et conforme aux soutiens accordés aux jeunes entreprises et aux sociétés technologiques. La société a par contre jugé les informations du média américain « diffamatoires ». Lors d'une conférence de presse, le groupe a indiqué que « le succès de Huawei est le résultat de nos 30 années d'investissements importants en R&D, de notre attention aux besoins des clients et du dévouement de nos 190 000 employés ».

D'après les décomptes du Wall Street Journal, Huawei a reçu environ 46 milliards de dollars en prêts et d'autres aides, ainsi que 25 milliards de dollars en réduction d'impôts utilisés pour accélérer les progrès technologiques. Le décompte fait aussi état de 1 à 2 milliards de dollars en ristourne sur des terrains et d'autres subventions. Le gouvernement chinois tient à aider une entreprise qui concurrence directement de grands noms de la téléphonie mobile comme Apple ou Samsung. Il n'est pas rare que dans d'autres pays, les gouvernements soutiennent leurs entreprises nationales. La question est néanmoins d'en connaître le montant et là, la transparence n'est pas toujours au rendez-vous.

Dans le cadre de la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis, les relations étroites entre Huawei et le gouvernement chinois ont souvent été pointées du doigt pour interdire l'achat et l'usage des équipements du fournisseur chinois notamment dans le déploiement des réseaux 5G. Une mise au ban qui a eu un effet très relatif sur Huawei. Avec la demande intérieure chinoise et une politique de promotions, la firme a affiché de bons résultats financiers et commerciaux.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

Publicité