IBM lance un programme de migration des applications Aix/Power vers le cloud

IBM lance un programme de migration des applications Aix vers un cloud privé. (Crédit IBM)

IBM lance un programme de migration des applications Aix vers un cloud privé. (Crédit IBM)

Le programme Power Private Cloud (PPC) Rack d'IBM permet de migrer les applications Power basées sur Unix-i (Aix) vers une plateforme hyperconvergée capable de travailler en mode cloud privé.

Le produit d'infrastructure convergente Power Private Cloud (PPC) Rack lancé par IBM permet de migrer vers le cloud les applications sur site fonctionnant sur ses systèmes Power9/Aix. La solution se compose de trois serveurs POWER System S922 avec 20 coeurs de CPU, 256 Go de RAM et 3,2 To de stockage local NVMe, plus une baie de stockage, la FlashSystem 5200, doté au minimum de 9,6 To et d'une paire de commutateurs SAN24B-6 avec 24 ports Fibre Channel.

Côté logiciel, l'offre groupée inclut Red Hat Enterprise Linux (REHL) 8, IBM PowerVM Enterprise Edition, IBM Cloud PowerVC Manager, Red Hat OpenShift Container Platform (OCP) et Red Hat OpenShift OpenShift Container Storage (OCS). Le recours à OpenShift est logique, car le service de plateforme en tant que service de Red Hat est très populaire et utilisé par tous les grands fournisseurs de cloud. De plus, Red Hat, pour laquelle IBM a déboursé 34 milliards de dollars, doit bien servir à quelque chose.

Plus de densité

La solution combine une pile de matériel et de logiciels optimisée pour simplifier le déploiement d'applications natives du cloud dans un environnement de cloud privé. La solution PPC Rack est disponible pour deux modalités de déploiement : une solution PPC Rack pour les nouveaux déploiements, décrite ci-dessus, et une solution PPC Rack pour un déploiement de démarrage. Il s'agit d'une configuration à un seul noeud avec uniquement un stockage NFS (Network File System) et les logiciels RHEL 8, PowerVM, PowerVC et Red Hat OCP.

Big blue affirme qu'avec ces offres groupées, « un déploiement traditionnel de huit semaines est ramené à huit heures » grâce à l'automatisation. Big blue affirme également que les performances par noeud de calcul sont deux fois plus élevées et que la densité de conteneurs par coeur est 3,2 fois plus importante que pour les architectures x86.

Migrer vers une plateforme HCI

Toujours selon le fournisseur, en intégrant des charges de travail existantes AIX et IBM i (l'ancien système d'exploitation OS/400) avec les nouvelles applications natives du cloud, Power Private Cloud (PPC) Rack « protège les investissements passés par une intégration transparente des applications existantes avec les nouvelles technologies natives du cloud ». L'entreprise suggère également d'utiliser ce matériel pour migrer les applications i vers des environnements natifs du cloud.

En bref, avec son Power Private Cloud (PPC) Rack, big blue propose une infrastructure hyperconvergente (HCI) semblable à ce que proposent HPE, Dell, Lenovo, VMware et Nutanix : des machines convergentes ou hyperconvergentes centrées sur les conteneurs. Á la différence près que l'offre d'IBM s'adresse aux utilisateurs POWER9/AIX/i qui souhaitent migrer vers OpenStack.



s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité