IBM va rendre son logiciel HPC disponible dans le cloud

IBM espère aider les entreprises à utiliser plus efficacement leurs ressources informatiques de haute performance avec un nouveau logiciel qui regroupe les pools de ressources au sein d'un cloud privé.

Pour Brian Connors, vice-président de l'activité HPC au sein d'IBM, le logiciel nommé HPC Management Suite for Cloud « réunit des environnements HPC qui sont traditionnellement isolés en mode silos ». Généralement, les entreprises qui ont des opérations d'ingénierie complexes privilégient des fermes de serveurs séparées et qui ne sont utilisées que par quelques groupes d'ingénieurs. Cette méthode laisse souvent des ressources de calcul inutilisées. Pour beaucoup d'entreprises, la mutualisation de plusieurs systèmes HPC peut avoir des avantages qui vont au-delà du simple gain d'efficacité. En combinant toutes les ressources des systèmes haute performance d'une entreprise, des équipes d'ingénieurs pourraient avoir accès à davantage de coeurs et ainsi terminer les projets plus rapidement.

IBM a testé ce logiciel en interne avant de le rendre disponible pour les entreprises. Plus de 3 000 ingénieurs à travers le monde au sein de l'activité System Development ont partagé des ressources pour  développer la famille de processeurs Power7. Big Blue prétend ainsi avoir réduit les coûts de moitié et baissé le cycle de conception de six mois avec le logiciel.

Des versions optimisées pour différentes industrie

Cette solution fonctionne sur les serveurs x86 ainsi que la plate-forme Power d'IBM. Elle n'utilise pas de virtualisation, qu'évitent les ingénieurs, car cela peut ralentir le travail. IBM fournit également un logiciel de gestion des charges. Le redémarrage des machines n'est pas nécessaire en cas de changement de workload, indique Brian Connors.

Le constructeur offre aussi des services d'accompagnement à l'installation et à l'utilisation de la solution. La verticalisation du produit intéresse IBM, qui va proposer une version optimisée pour les entreprises spécialisées dans l'électronique, les constructeurs automobiles et l'industrie aéronautique. IBM n'est pas le premier à proposer un tel logiciel pour une meilleure utilisation des ressources HPC. En 2009, Platform Computing offrait des outils pour que ses clients construisent des clouds privés regroupant plusieurs clusters. Microsoft Azure et SGI ont fait de même plus récemment.

Les services HPC cloud d'IBM seront disponibles au troisième trimestre.

 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité