IDC : Windows pourrait équiper un quart des tablettes vendues en 2014

Selon IDC, le prix moyen des tablettes devrait baisser de 3,6% en 2014

Selon IDC, le prix moyen des tablettes devrait baisser de 3,6% en 2014

Sur un marché des tablettes qui va s'assagir, les terminaux sous Windows devraient représenter 25% des expéditions en 2014 annonce IDC. Le système d'exploitation de Microsoft devrait profiter de la popularité des appareils « 2-en-1 ».

En 2014, le marché des tablettes devrait « seulement » croitre de 19,4% annonce IDC après avoir revu sa prévision à la baisse de 3,6%. En 2013, sa croissance était de 51,6%. Selon le cabinet d'études, les fabricants devraient ainsi écouler 260,9 millions d'unités. Mais si les ventes de tablettes vont moins croître sur le marché grand public, elles devraient accélérer leur croissance sur le BtoB. En 2014, ce secteur devrait représenter 14% des expéditions de tablettes contre 11% en 2013. Cette tendance devrait notamment profiter à Microsoft.

« Bien qu'Android et iOS continueront de dominer le marché des tablettes, Windows devrait en occuper un peu plus d'un quart en 2014 », a déclaré Jitesh Ubrani, analyste pour IDC. Outre la percée sur le BtoB, Microsoft devrait profiter du succès des terminaux « 2-en-1 », à la fois tablette et PC portable, comme les HP Envy X2 ou le Lenovo Yoga. Selon une précédente étude du Gartner, les ventes de ces terminaux devraient progresser de 54% cette année.

Parallèlement, IDC prévoit que le coût des tablettes baisse un peu moins vite en 2014. Si l'an passé, le prix moyen par terminal avait chuté de 14,6%, il devrait baisser de seulement 3,6% en 2014. Pour expliquer ce ralentissement, IDC déclare notamment que les consommateurs ont tendance à se détourner des terminaux ultra low-cost et à plébisciter des tablettes de meilleure qualité à des prix plus élevés. 

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité