Infrastructure définie par logiciel : un marché de plus de 12 Md$ en 2020

De récentes évolutions ont permis d'enrichir les applications de SDI de nouvelles fonctionnalités et capacités. Crédit photo : D.R.

De récentes évolutions ont permis d'enrichir les applications de SDI de nouvelles fonctionnalités et capacités. Crédit photo : D.R.

Les ventes d'applications d'infrastructure définie par logiciel ont crû de 5% l'an dernier. L'essentiel du marché repose sur le segment des logiciels de virtualisation de serveurs.

Le marché des applications d'infrastructure définie par logiciels (software-defined infrastructure software ou SDI) a enregistré l'an dernier un chiffre d'affaires de 12,17 Md€, estime IDC. Les ventes ont ainsi progressé à un rythme de 5% sur 2 mois, ce qui s'avère, certes, moins élevé que lors des années précédentes. Néanmoins, cette progression est plus importante que celle qu'ont connu d'autres segments du marché de l'IT en pleine année de pandémie.

Le marché du SDI repose sur trois grands piliers. Le plus important, celui des logiciels de virtualisation de serveurs (software-defined compute software), représente à lui seul 53% des revenus du secteur. De leur côté, les applications de stockage et de réseau défini par logiciel (software-defined storage) lui apportent respectivement 36% et 11% de sa valeur.

D'après Eric Sheppard, analyste chez IDC, « Même si les technologies de SDI sont disponibles depuis plusieurs années, de récentes évolutions ont permis de les enrichir de nouvelles fonctionnalités et capacités. Grâce à cela, elles n'ont jamais été autant en mesure de répondre aussi bien aux défis actuels des data centers. »

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité