Ingram Micro intègre Microsoft NCE sur sa place de marché cloud

« Nous avons travaillé en étroite collaboration avec les ingénieurs et les équipes commerciales de Microsoft pour rendre cette transition aussi cohérente que possible pour nos partenaires fournisseurs de services managés (MSP) et revendeurs », explique Victor Baez, le vice-président senior d'Ingram Micro Cloud. Crédit photo : D.R.

« Nous avons travaillé en étroite collaboration avec les ingénieurs et les équipes commerciales de Microsoft pour rendre cette transition aussi cohérente que possible pour nos partenaires fournisseurs de services managés (MSP) et revendeurs », explique Victor Baez, le vice-président senior d'Ingram Micro Cloud. Crédit photo : D.R.

De nouvelles options de facturation avec des offres par siège intégrées à la plateforme d'Ingram Micro Cloud complètent l'expérience New Commerce des utilisateurs de Microsoft 365, Dynamics 365, Power Platform et Windows 365.

L'intégration réussie des nouvelles options de facturation de l'Expérience New Commerce (NCE) de Microsoft dans sa place de marché devrait permettre à Ingram Micro Cloud de proposer davantage d'offres et de polyvalence aux partenaires et aux clients finaux. L'intégration de NCE dans le programme CSP de Microsoft est l'aboutissement d'un processus de transformation en plusieurs étapes et sur plusieurs années dont l'objectif était d'offrir une expérience d'engagement simplifiée qui profite autant aux partenaires qu'aux clients. L'idée est de faciliter les achats de licences, l'attachement de services et la gestion de ces derniers. L'objectif étant d'accélérer la croissance des activités des partenaires et l'adoption du cloud par leurs clients.

S'adapter aux préférences des clients et aux capacités des partenaires

En plus NCE, Microsoft a annoncé la disponibilité générale, début janvier, de nouvelles offres de commerce par siège au sein de son programme CSP, notamment pour Microsoft 365, Dynamics 365, Power Platform et Windows 365. « Cette évolution, inhérente à notre démarche, vise à stimuler la croissance des activités dans le cloud, à réduire la complexité et les coûts des licences, à s'adapter aux préférences d'achat des clients et aux capacités de vente des partenaires », avait déclaré à l'époque Rodney Clark, vice-président corporate, Global Channel Sales et Channel Chief chez Microsoft. Après l'intégration réussie de l'Expérience New Commerce (NCE) de Microsoft dans la plateforme Ingram Micro Cloud, M. Clark avait déclaré que le fournisseur offrait une « expérience d'achat cohérente, simplifiée et flexible » aux clients et aux partenaires. « Grâce à notre collaboration avec Ingram Micro Cloud, cette transition a été réalisée de manière transparente et efficace pour de nombreux partenaires et clients », avait-il ajouté.

Toujours dans le cadre de NCE, outre une importante flexibilité en volume d'abonnements, les partenaires devraient bénéficier durablement de conditions d'achat mensuelles, annuelles et pluriannuelles progressives et de tarifs fixes. Á l'aide de ce modèle, les clients pourront prévoir avec plus de précision les revenus récurrents et il devrait rendre les clauses de personnalisation plus accessibles. Du point de vue d'Ingram Micro Cloud, les modes de facturation associés à cette nouvelle « expérience » signifie que les consommateurs bénéficieront de plus de flexibilité dans les termes, de plus de prévisibilité dans les revenus, de plus de stabilité à long terme et, surtout, d'une plus grande variété d'options.

Une transition vers NCE qui pose certains défis aux revendeurs

 

Victor Baez, le vice-président senior d'Ingram Micro Cloud, reconnait cependant que le passage au nouveau modèle de Microsoft sera plus difficile pour certains partenaires que pour d'autres. « Nous savons que la transition vers la nouvelle structure d'Expérience New Commerce de Microsoft peut poser certains défis », a déclaré M. Baez. « Nous avons travaillé en étroite collaboration avec les ingénieurs et les équipes commerciales de Microsoft pour rendre cette transition aussi cohérente que possible pour nos partenaires fournisseurs de services managés (MSP) et revendeurs », a-t-il ajouté. « Nous avons pris les mesures nécessaires pour préparer Ingram Micro Cloud Marketplace à effectuer des transactions en s'appuyant sur l'expérience New Commerce de Microsoft et nous avons activement soutenu nos partenaires de distribution en amont pour nous assurer qu'ils étaient prêts pour cette transition », a-t-il encore déclaré. « La bonne nouvelle, c'est qu'elle devrait permettre aux partenaires de distribution de disposer de plus de temps pour développer leurs activités dans le domaine du cloud », a-t-il ajouté. En plus de cette nouvelle structure commerciale et des options d'engagement à long terme, Ingram Micro Cloud propose des solutions financières destinées à atténuer les risques de crédit potentiels associés aux longues durées d'abonnement comme celles du modèle à taux fixe pluriannuel.

Un concept annoncé pour la première fois en 2019

L'expérience New Commerce de Microsoft a été annoncée pour la première fois en 2019, lors du lancement dans le programme CSP du modèle pour Azure. L'idée était de proposer un parcours Azure simplifié pour que client et partenaire puissent effectuer des transactions dans le cadre d'un processus d'achat cohérent et standardisé. Aujourd'hui, le fournisseur s'emploie à intégrer des abonnements comme Office 365, Microsoft 365, Dynamics 365, Windows 365, Power Platform et bien d'autres dans la structure. En investissant de manière continue dans son Expérience New Commerce, Microsoft veut fournir aux clients une infrastructure de commerce unique et connectée, ainsi que des conseils, des capacités, des outils et des programmes pour les partenaires afin d'aider les clients à atteindre leurs objectifs de transformation numérique. « Progressivement, l'expérience New Commerce va se concrétiser par des engagements rationalisés et un espace élargi qui incitera les partenaires à s'engager dans le programme CSP », avait déclaré Rodney Clark plus tôt cette année.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité