IT-Partners 2007 : Reed Expo peaufine l'organisation de son salon

L'événement dédié à la distribution IT regroupera cette année ses 110 exposants par domaines d'activité pour faciliter l'orientation des 3500 revendeurs attendus. Faute de succès en 2006, les conférences ne seront pas au programme de l'édition 2007.

Améliorer l'existant sans changer le concept sur le fond. Tel est le fil conducteur suivi par Reed Expo, pour préparer la deuxième édition d'IT-Partners qui se tiendra les 6 et 7 février prochain. Comme en 2006, l'événement, conçu pour mettre en relation les différents intervenants du secteur de la distribution informatique, se tiendra à Disneyland Resort Paris sur une surface d'exposition inchangée de 6000 mètres carrés. Mais le plan de circulation de cet espace, lui, change. Les exposants (fabricants, éditeurs, grossistes...) seront répartis selon les produits qu'ils proposent dans six espaces thématiques clairement différenciés : accessoires / périphériques / multimédia ; télécoms / réseaux / sécurité /mobilité ; PC ; impression / reprographie ; logiciels ; services financiers. «Les revendeurs doivent rentabiliser les deux jours qu'ils vont passer sur le salon, explique Laurent Eydieu, directeur de la division nouvelles technologies chez Reed Expo. Nous devons donc les aider à se diriger plus facilement vers les profils de fournisseurs qui correspondent à leurs centres d'intérêt». Mieux orientés, les revendeurs devraient également être plus nombreux puisque Reed table sur un nombre de 3500 visiteurs contre 2200 en 2006. Parmi eux, les prestataires de services devraient être mieux représentés que lors de la première édition du salon. A l'époque, les Vars et les SSII n'ont respectivement représenté que 2,5 et 5,27% des visiteurs. Ce qui s'expliquerait notamment par la faiblesse du nombre de représentants de l'industrie du logiciel. Pour développer la présence des acteurs des services, Reed Expositions travaille à la mise en place de partenariats avec des structures proches de ces professionnels comme le Syntec Informatique et des acteurs financés par les CCI tels Lyon Infocité et la mêlée numérique en région toulousaine. De la même façon, Reed est en relation avec la fédération des équipements de bureaux pour attirer d'avantage de professionnels de l'impression. L'amélioration de son salon sera aussi synonyme de renoncement pour Reed. Faute d'avoir rencontré le succès escompté, les conférences qui avaient ponctués l'édition 2006 de son événement ne seront pas renouvelées. En dehors peut-être de celles que pourraient organiser eux-mêmes certains fournisseurs. Actuellement, ces derniers sont déjà 75 à avoir réservé leur stand, soit, à peu de chose près, le nombre total d'exposants accueillis par Reed Expo en 2006. Si les prévisions de l'organisateur se confirme, ils devraient être entre 100 et 110 à répondre à l'appel en 2007.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité