Juin - Western Digital se lance sur le marché des routeurs

Le fabricant de disques durs se dote d'une gamme de routeurs dont les premiers modèles seront disponibles dans les linéaires d'ici quelques jours. Destinée à être largement étendues à terme, cette nouvelle offre pourrait également intéresser les entreprises.

Le leader mondial du stockage externe se diversifie dans les réseaux. Western Digital a annoncé hier le lancement mondial de sa toute première gamme de routeurs baptisée My Net. Pour l'heure, l'offre ne comprend que quatre modèles. Ciblant en priorité le grand public, ces produits bi-band seront disponibles dans le retail entre la fin de cette semaine et le début de la semaine prochaine en France. « Le nombre d'appareils connectés par foyer est en pleine explosion. Cela entraîne un partage du débit domestique et dégrade de fait l'expérience utilisateur. Or, dans l'éventail de produits que nous proposons au grand public (disques durs externes, NAS, lecteurs multimédias), seuls les routeurs manquaient pour améliorer la qualité d'accès aux contenus de nos clients.», explique Mathieu Gasquy, le directeur business de Western Digital pour l'Europe du Sud

Un routeur NAS en haut-de-gamme

Le haut de la gamme de routeurs conçue par Western Digital repose sur le My Net N900 Central. Le boîtier offre un débit de deux fois 450 Mbps en WiFI N450, 4 ports gigabits Ethernet et un port USB 2.0. Il se distingue des autres routeurs de Western Digital avant tout par une capacité de stockage interne, de 1,2 To (349€90) ou de 2To (429€90) en fonction des versions, qui lui permet de délivrer des fonctions de NAS. Dépourvu de tout espace de stockage interne, Le My Net N900 (179€90) dispose en revanche de 7 ports gigabits et de 2 ports USB 2.0. Pour le reste, il s'avère en tous points identique au routeur/NAS My Net N900 Central. Vient ensuite le My Net N750 (119€90), accompagné de ses quatre ports gibabits et de ses deux ports USB 2.0. Il offre deux connexions sans fil, l'une en WIFI N450, l'autre en WIFI N300 (300 Mbps). Enfin, le My Net N600 (89€90) propose quant à lui que 2 X 300 Mbps, 4 ports USB Fast Ethernet 1 port USB 2.0. Tous ces produits sont équipés d'un chipset FastTrack ou FastTrack Plus qui permet de prioriser des flux, par exemple en favorisant la vidéo par rapport à un autre usage.

Une offre qui peut séduire les PME

« Nous abordons ce nouveau marché comme nous l'avons fait il y a quelques années avec le multimédia, c'est-à-dire en y entrant par le haut de gamme », indique Mathieu Gasquy. En terme de prix, cela se traduit par un prix de 349€90 pour le My Net N900 Central 1,2 T0 (ou 429€90 en version 2 To), de 179€90 pour le My Net N900, de 119€90 pour My Net N750 et de 89€90 pour le My Net N600. « Notre roadmap prévoit le lancement de nouveaux routeurs vers la fin de l'année. Nos produits à venir intégreront les meilleurs technologies du moment, notamment le 802.11ac qui va remplacer le Wifi », laisse entrevoir Mathieu Gasquy.

La commercialisation des produits va avant tout reposer sur les grandes enseignes du retail où les autres produits grand public de Western Digital sont déjà bien implantés. Pour autant, l'entreprise a également l'objectif de proposer ses routeurs aux entreprises, en particulier le My Net N900 Central. « En termes de stockage, nous proposons aux PME le serveur de stockage Sentinel à travers une démarche commerciale spécifique à cette typologie de clients. Les collaborateurs chargées de la mettre en oeuvre vont également avoir nos nouveaux routeurs à leur catalogue pour les diffuser avec un message différent de celui que nous adressons au grand public », explique Mathieu Gasquy. Pour réussir son implantation sur le marché des routeurs grand public, Western Digital devra composer avec la présence d'acteurs déjà bien implantés sur ce marché que sont Lynksys, Belkin ou encore Netgear pour ne citer qu'eux.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité