Koesio ouvre son capital pour accélérer dans l'IT et les télécoms

« Cette opération a pour objectif de nous associer à de nouveaux partenaires avec qui partager nos réflexions stratégiques sur le développement futur du groupe, notamment dans l’informatique et les télécom », explique Pieric Brenier, Président de Koesio. (Crédit photo : Koesio)

« Cette opération a pour objectif de nous associer à de nouveaux partenaires avec qui partager nos réflexions stratégiques sur le développement futur du groupe, notamment dans l’informatique et les télécom », explique Pieric Brenier, Président de Koesio. (Crédit photo : Koesio)

Pour sa première ouverture de capital, Koesio a cédé 25 % de ses actions à quatre investisseurs dont le principal est le fonds Montefiore Investment. Ils travailleront avec le groupe sur son développement futur, notamment dans l'informatique et les télécoms.

Comptant, à minima, parmi les principaux distributeurs de copieurs en France, le groupe Koesio s'est engagé depuis plusieurs années maintenant dans une diversification vers l'informatique et les télécoms. Pour, notamment, poursuivre son développement dans ces deux métiers, l'entreprise s'entoure de partenaires financiers en ouvrant son capital pour la première fois. Elle a cédé 16 % de ses actions au fonds Montefiore Investment et 9 %, à parts égales, à BNP Paribas Développement, Société Générale Capital Partenaires et Crédit Agricole. La transaction devrait être finalisée en décembre.

10 rachats prévus dans les télécoms lors de l'exercice en cours

Au cours de son exercice 2022-2023 (clos en mars), le groupe Koesio a dégagé plus d'un milliard d'euros de chiffre d'affaires, sur la base de 180 agences rassemblant 3 700 collaborateurs. Son activité dans l'informatique pèse environ 500 M€ contre 50 M€ pour l'activité télécoms. Toutefois, les revenus de cette dernière branche devraient avoir doublé d'ici la fin de l'exercice en cours. Sur les huit entreprises que le groupe prévoit de racheter au cours de son troisième trimestre fiscal, toutes évoluent dans les télécoms. Elles porteront à 10 le nombre de rachats que Koesio compte effectuer dans ce secteur lors de son exercice en cours.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

2024, l'année de Windows 11

2024, l'année de Windows 11

Si le parc de PC dans les entreprises françaises fonctionne encore majoritairement sous Windows 10, Microsoft a toutefois fixé la fin de son support le 14 octobre 2025....

Publicité