L'architecture Unite portée sur les switchs entrée et milieu de gamme Juniper EX

Juniper étoffe sa gamme EX en entrée et milieu de gamme avec des modèles supportant l'architecture Unite. (crédit : D.R.)

Juniper étoffe sa gamme EX en entrée et milieu de gamme avec des modèles supportant l'architecture Unite. (crédit : D.R.)

Les dernier switchs d'entrée et de milieu de gamme EX Unite de Juniper arrivent avec l'outil Junos Fusion Enterprise pour faciliter leur gestion.

Comme son nom l'indique, l'architecture Unite de Juniper Networks ambitionne de simplifier la gestion et l'extension des équipements d'un réseau d'entreprise. Pour étoffer cette gamme de produits, l'équipementier annonce des commutateurs EX d'entrée et de milieu de gamme qui bénéficient de fonctionnalités justement dédiées à la facilité d'utilisation.

L'architecture Unite, introduite l'année dernière pour les commutateurs hautes performances EX9200 et ensuite sur d'autres composants tiers, est conçue pour aider les entreprises à transformer leurs propres infrastructures en cloud privé relié à un ou plusieurs clouds publics. Une architecture hybride donc. Unite repose sur le logiciel Junos Fusion Enterprise, qui fusionne de multiples couches réseau en une seule pour simplifier leur gestion et donner un point de gestion unique aux administrateurs.

De 12 à 48 ports Gigabits

Le logiciel utilise la norme IEEE 802.1BR Pont Port Extension, qui étend un pont et sa gestion au-delà de son enceinte physique pour créer une architecture à palier unique. Quand il a annoncé Unite, Juniper indiquait EX existant passe pas plus de trois ans pourrait faire partie de l'architecture.

Juniper introduit donc deux commutateurs d'entrée de gamme construits pour travailler avec sa plate-forme Unite : l'EX2300-C avec 12 ports et l'EX2300 avec 24 ports. Le premier modèle est une version compacte et silencieuse sans ventilateur conçu pour les environnements ouverts ou calme. Les deux possèdent des ports Gigabit Ethernet pour la connexion à des dispositifs clients, et des liens 10-Gigabit Ethernet pour les liaisons ascendantes.

En milieu de gamme, Juniper propose l'EX3400, avec 24 ou 48 ports Gigabit Ethernet et deux liens 10-Gigabit et 40-Gigabit en ascendant. L'EX3400 dispose de ventilateurs et d'alimentation redondants pour assurer la résilience matérielle. Ses ports 1 et 10 Gigabit bénéficient en outre d'un chiffrement matériel.

Combinaison virtuelle si besoin

Tous ces modèles peuvent être combinés dans des configurations de châssis virtuel et gérés comme une seule entité. Jusqu'à quatre switchs EX2300 ou EX2300-C peuvent ainsi être liés, et les EX3400s peuvent être combinés dans un châssis virtuel de 10 commutateurs. Le prix de l'EX2300 démarre à 1 600$ HT et celui de l'EX3400 à 3 300$ HT. Les livraisons commenceront en juillet.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité