1

La fin du support de XP n'a pas suffit à faire progresser le marché du PC

Evolution des ventes de PC par constructeurs dans le monde entre les premiers trimestre 2013 et 2014. Cliquez pour agrandir l'image.

Evolution des ventes de PC par constructeurs dans le monde entre les premiers trimestre 2013 et 2014. Cliquez pour agrandir l'image.

La crainte que peuvent entretenir les entreprises à l'idée d'utiliser un système d'exploitation qui n'est plus supporté n'a pas été suffisante pour éviter que les livraisons mondiales de PC ne continuent de baisser.

Comparé au premier trimestre 2013, les ventes en volume d'ordinateurs se sont repliées de 4,4% dans le monde entre janvier et mars derniers à 73,4 million d'unités, selon IDC. Pourtant, la fin annoncée du support de Microsoft à son OS Windows XP (effective depuis le 8 avril) a bien contribué à accélérer les migrations de parcs de certaines entreprises. En outre, une plus faible demande pour les tablettes, dont le marché commence à être saturé, a peut-être participé à faire progresser légèrement les livraisons de PC portables. Mais tout cela n'aura donc pas suffit à redonner des couleurs à un marché du PC qui déprime depuis huit trimestres consécutifs. Par ailleurs, ajoute IDC, rien de bon ne semble à attendre de l'avenir. La tendance des clients à opter toujours plus pour des terminaux mobiles ne semble pas devoir cesser.
Dans sa propre étude sur le marché mondial du PC au premier trimestre 2014, Gartner met lui aussi en avant le fait que la fin du support de Windows XP a contribué à ralentir légèrement le déclin des ventes. Mais son analyse chiffrée des livraisons montre elle aussi que les volumes d'ordinateurs commercialisés ont baissé, de 1,7% selon lui.

Des ventes attendues en baisse de 6% sur l'ensemble de l'année

Selon Loren Loverde d'IDC, « Le fait qu'un tiers des PC fonctionnent toujours sous Windows XP va continuer à engendrer des remplacements d'ordinateurs et adoucir ainsi un peu la décroissance des ventes. » Ce qui signifie aussi que la plupart des mises à jour ont déjà été faites sans qu'elles aient eu assez de poids pour renverser la tendance à la baisse du marché. « Si l'on se penche sur les parcs qui ont évolué vers un autre OS que XP, le plus gros de la transition a été réalisé en 2012 et 2013 », précise l'analyste.
Pour l'année en cours, IDC prévoit que le marché du PC connaîtra une chute de 6,1% en volume. D'un certain point de vue, cela constituera un mieux par rapport au repli de 9,8% qu'il a enregistré en 2013. Cette « amélioration » sera surtout due à l'amélioration de la conjoncture économique sur le globe.

La décroissance globale du marché mondial au premier trimestre n'a pas empêché les trois principaux fabricants de PC que sont Lenovo, HP et Dell de voir leurs ventes progresser, selon IDC. Durant cette période, les livraisons de Lenovo ont crû de 10,5%, permettant au chinois de conserver sa place de numéro un avec 17,7% de parts de marché (+2,4 points à période comparée de 2012). HP conserve quant à lui sa place de numéro deux avec 17,1% de parts de marché (+1,5point) grâce à des ventes en hausse de 4,7%. Dell s'est montré plus dynamique que son compatriote américain avec des volumes en hausse de 9,3%. Au cours du premier trimestre, le texans a livré 13,4% (+1,7%) de l'ensemble des PC vendus dans le monde.
A l'inverse de ce trio de tête, Acer et Asus ont enregistré des baisses de ventes respectives de -20,2% et -8,1%. Le premier pointe ainsi en quatrième position du classement mondial d'IDC avec une part de marché de 6,8% (-1,3 point). Asus occupe quant à lui à cinquième place avec une part de marché presque inchangée de 5,9%.

Par F.A.
Ajouter un commentaire
1
Commentaires

B_Mayesky Le grand public ne suivra pas: les possesseurs de PC restés sous XP aussi longtemps après que celui-ci ne soit plus pré-installé ne sont pas en recherche de puissance ou n'ont pas la possibilité ou l'intention d'investir dans un PC. Ils ne changerons pas, sauf à la marge, et adapterons leur environnement logiciel une fois que le discours marketing de microsoft sera passé et remplacé par celui des éditeurs d'anti-virus et autres dont l'intérêt est de continuer le support d'XP.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité