La microSD Express, une carte qui combine vitesse et praticité

Les logos microSD Express, tels que fournis par l'association SD. (Crédit : Association SD)

Les logos microSD Express, tels que fournis par l'association SD. (Crédit : Association SD)

La combinaison de la norme PCI Express et d'une microSD pourrait bien donner naissance à un véritable SSD amovible pour ordinateurs portables et tablettes, la microSD Express.

En juin dernier, l'association SD a annoncé SD Express, un standard de carte extrêmement rapide qui exploite le bus PCI Express pour des vitesses allant jusqu'à 985 Mo par seconde. Associé au protocole NVMe, ce format aurait pu fournir un stockage externe presque aussi rapide qu'un SSD interne. Mais pratiquement personne ne l'a adopté. L'organisme revient aujourd'hui à la charge, en appliquant cette fois le même type de spécifications au format microSD, beaucoup plus populaire, sous le nom de MicroSD Express.

Avec un seul canal de PCIe dans la carte microSD elle-même, cette dernière pourra atteindre une bande passante de 985 Mo par seconde. La norme devrait être étendue à l'avenir, afin de pouvoir prendre en charge les spécifications Gen4 (2 Go/s) et Gen5 (4 Go/s). L'association SD affirme également que ces cartes consommeront moins d'énergie qu'une carte microSD ordinaire, mais avec les mêmes tolérances de puissance.

Un format rétrocompatible

Les microSD Express sont également rétrocompatibles, ce qui signifie que vous pouvez les utiliser sur les anciens appareils qui prennent en charge les cartes microSD simples. Bien entendu, ceux-ci ne seront pas en mesure d'inscrire les données sur aussi rapidement qu'un appareil compatible microSD Express.

Pour donner un exemple de la vitesse d'exécution du standard : une tablette comme la Microsoft Surface Pro 6 supporte les cartes microSDXC, qui sont disponibles en trois vitesses : UHS-I, -II, et -III. Il est assez rare de trouver des cartes de ce type avec une bande passante dépassant les 300 Mo par seconde. C'est dire à quel point la norme micoSD Express, avec près d'un gigaoctet par seconde, représente un bond considérable.

Maintenant que l'association SD a apporté l'interface PCIe haute vitesse au format microSD, les étoiles s'alignent pour une augmentation substantielle des performances de la mémoire externe. Reste à savoir si les fabricants d'ordinateurs portables adopteront la technologie et s'ils seront en mesure de la commercialiser auprès des consommateurs, qui ne seront probablement pas encore informés de ces nouvelles capacités.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité