Lancement confirmé pour le second portable 14 pouces de HP sous Android

De couleur jaune et noire, le Slatebook d'HP tournera sur Android et sera équipé d'un écran 14 pouces. (crédit : D.R.)

De couleur jaune et noire, le Slatebook d'HP tournera sur Android et sera équipé d'un écran 14 pouces. (crédit : D.R.)

La sortie du Slatebook 14 pouces sous Android d'HP est prévue dans les prochaines semaines aux Etats-Unis  Annoncé à partir 400 dollars, il sera doté de 2 Go de mémoire vive, de 16, 32 ou 64 Go d'espace de stockage et sera animé par un processeur quatre coeurs Nvidia Tegra.





Pour répondre à la demande de ses clients souhaitant s'équiper de PC sous Android, HP confirme qu'il lancera un second Slatebook basé sur l'OS mobile de Google. Ce PC portable, dont le prix démarrera à 400 dollars HT, sera disponible en août aux Etats-Unis. Doté d'une dalle tactile de 14 pouces, il combinera l'interface familière d'Android pour terminaux mobiles « avec la productivité d'un ordinateur portable dans un design révolutionnaire » a assuré Mike Nash, vice-président chez HP. Ce modèle fait partie d'une toute nouvelle catégorie », a-t-il poursuivi. « Nos utilisateurs nous ont fait savoir qu'ils passaient beaucoup de temps sur les applications mobiles ». Mike Nash ajouté qu'il avait reçu beaucoup de questions telle que « pour quelle raison ne puis-je pas accéder à l'écosystème Android à partir d'un format rabattable ? » Ce SlateBook pèse environ 1,7 kg pour 16 millimètres d'épaisseur. Il pourra intégrer jusqu'à 64 Go d'espace de stockage, et sera livré avec 2 Go de mémoire vive, et une batterie d'une autonomie de 9 heures, selon le constructeur. Son écran tactile affichera des images HD en 1920 x 1080 pixels. Il sera épaulé par un processeur quatre coeurs Nvidia Tegra doté de 72 coeurs graphiques qui pourra prendre en charge la lecture vidéo en 4K.

Des outils pour agrandir la taille de l'écran

Les Chromebooks et la SlateBooks sont destinés à ceux qui passent du temps sur Internet, mais il y existe des différences, a rappelé Mike Nash. Selon lui, l'utilisation d'un navigateur sur un Slatebook sous Android n'est pas aussi bonne que sur un Chromebook qui ressemble davantage à un poste de travail à cet égard. Mais Android est utilisé par des millions de personnes et certains le veulent sur leurs ordinateurs portables.

Au-delà de l'interface utilisateur, ce Slatebook sous Android exécutera des applications telles que Skype qui ne sont pas encore prises en charge sur des Chromebooks. Android dispose également d'un meilleur support d''impression par rapport à Chrome OS. HP a dû faire des choix sur l'opportunité d'utiliser Chrome OS ou Android sur ses PC. La firme avait opté pour Android pour équiper son tout-en-un Slate 21 Pro, en partie parce cet OS est fortement personnalisable à la manière d'un système d'exploitation Open Source, alors que les fonctionnalités de Chrome OS sont contrôlées par Google. La société a également indiqué qu'Android était moins coûteux à mettre en oeuvre que Chrome OS, ce dernier devant se conformer à des exigences matérielles spécifiques.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité