le HP Envy x360 sera le premier hybride à embarquer une puce AMD Bristol Ridge

L'Envy X360 de HP sera proposé au choix avec une puce Intel Skylake ou AMD FX-9800P.

L'Envy X360 de HP sera proposé au choix avec une puce Intel Skylake ou AMD FX-9800P.

L'Envy x360 de 15,6 pouces de Hewlett-Packard sera la première machine portable hybride équipée d'un processeur AMD FX de la nouvelle série non de code 'Bristol Ridge'. Sa sortie précoce va permettre d'apprécier les capacités des futurs portables construits autour des puces de 7e génération d'AMD.

Comme l'a présenté hier HP, l'Envy X360 est un PC hybride dotée d'un écran de 15,6 pouces qui peut se replier pour transformer le portable en tablette de grande taille. Le PC hybride sera proposé avec un processeur quad-core FX 9800P et une carte graphique intégrée Radeon R7 d'AMD. Mais, les acheteurs pourront également choisir une version équipée de la puce Skylake d'Intel.AdTech Ad

Le processeur FX 9800P appartient à la gamme des puces de 7e génération d'AMD, nom de code Bristol Ridge, dévoilées hier par l'entreprise de Sunnyvale. Ce sont les processeurs FX les plus rapides du fondeur, assez puissants pour faire tourner des jeux. AMD proposera également des puces Bristol Ridge plus lentes dans une gamme dite A-series. Il faudra attendre le salon Computex, qui se tiendra du 31 mai au 4 juin à Taipei, pour avoir plus de détails sur ces puces de 7e génération. Mais, l'Envy X360 permet déjà d'avoir une idée de ce que les utilisateurs pourront tirer des dernières puces d'AMD.

Intel Skylake ou AMD FX au choix

Sur le papier, la machine hybride de HP affiche une autonomie de 11 heures et elle pourra être équipée d'un disque dur de 2 To ou d'un SSD de 256 Go. L'Envy ne mesure que 18,8 mm d'épaisseur, c'est dire qu'il pourra avantageusement remplacer de grosses machines de bureau beaucoup plus encombrantes. HP commercialisera un autre modèle Envy X360 basé sur la puce Skylake d'Intel. Cette version pourra être équipée, en option, de la caméra RealSense 3D d'Intel, laquelle permet des connexions biométriques via Windows Bonjour. Le modèle équipé de la puce AMD FX sera livré avec une webcam 2D.

La qualité d'intégration des puces graphiques d'AMD est largement reconnue. Là encore, le processeur FX offrira de meilleures capacités graphiques et un traitement de la vidéo 4K plus performant que le GPU intégré d'Intel. AMD affirme que ses puces Bristol Ridge sont environ 40 % plus rapides que les processeurs des ordinateurs portables commercialisés depuis 2 ans, de sorte que les utilisateurs peuvent s'attendre à de meilleures performances. Le prix de l'Envy X360 démarrera à 680 dollars HT. Les premières unités, expédiées au mois de mai, seront équipées de puces Intel, les modèles intégrant le circuit FX d'AMD étant prévus plus tard.

AMD cherche à renouer avec le succès

Avec sa puce Bristol Ridge, AMD pourra peut-être franchir un cap. Le succès rencontré par les puces de 6e Génération, nom de code Carrizo, reste modéré, même si elles ont permis à AMD de concurrencer Intel quand ce dernier a retardé la production des puces Broadwell pour PC. Intel a ensuite rétabli le tir avec sa gamme de processeurs Skylake et il livrera des puces Kaby Lake plus tard cette année.

Le processeur Bristol Ridge servira de passerelle. En effet, des portables intégrant la puce construite autour de l'architecture Zen d'AMD sont déjà prévus l'an prochain. Selon AMD, elle permettra d'améliorer les performances de son processeur de 40 % et pourrait la mettre à égalité avec Intel en terme technologique. AMD espère aussi que l'architecture Zen sera suffisamment convaincante pour attirer les inconditionnels des puces Intel.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité