Le marché mondial des appliances de sécurité a fini l'année 2014 en fanfare

Evolution des parts de marché mondiales des principaux fabricants d'appliances  de sécurité entre les quatrièmes trimestres 2013 et 2014. Cliquez sur l'image pour agrandir.

Evolution des parts de marché mondiales des principaux fabricants d'appliances de sécurité entre les quatrièmes trimestres 2013 et 2014. Cliquez sur l'image pour agrandir.

Les ventes cumulées d'UTM, de VPN, de détecteurs d'intrusions et autres pare-feu ont progressé de 16,7% en volume au quatrième trimestre dernier. En comparaison, elles n'ont crû que de 9,8% EMEA.

Entre octobre et décembre 2013, le marché mondial des appliances de sécurité n'avait connu qu'une hausse de 0,6% en volume. Les statistiques que vient de livrer IDC montrent que cette mauvaise performance n'est plus qu'un mauvais souvenir. Lors du quatrième trimestre, le nombre de produits commercialisés a en effet atteint 636 000 unités, soit 16,7% de mieux qu'il y a un. Une croissance près de deux fois supérieure aux 8,6% de hausse enregistrés par les revenus trimestriels du secteur qui s'établissent à 2,6 Md$. Cette fin d'année en fanfare a permis au marché de croître de 8,3% en volume (2,1 millions d'unités) et de 8,4% en valeur (9,4 Md$) pour l'ensemble de 2014. « D'importants cas de piratages informatiques ont eu lieu l'année passée. De nombreuses entreprises et d'organisation publiques ont alors réalisé à quel point elles sont exposées à des menaces, indique Ebenezer Obeng-Nyarkoh, analystes chez IDC. Pourtant, bon nombre d'entre elles n'en ont toujours pas fait assez pour protéger leurs systèmes d'information.»

L'Amérique tire le marché mondial


Les entreprises américaines ont été parmi celles qui ont pris le problème le plus au sérieux, en tous cas lors du quatrième trimestre 2014. Outre-Atlantique, les ventes d'appliances de sécurité ont progressé de 13,5% à 1 Md$. Elles ont ainsi représenté 39,4% des revenus trimestriels des industriels du secteur dans le monde.
Partant d'une contribution au marché bien plus basse, les entreprises de la zone Asie-Pacifiques (hors Japon) ont été les plus dynamiques, toutes régions du globe confondues. Au quatrième trimestre, leurs achats ont en effet crû de 22,7%, représentant ainsi 23,4% des ventes mondiales.
En comparaison, la zone EMEA a fait pâle figure. Le chiffre d'affaires trimestrielles provenant des ventes d'appliances de sécurité ne s'y est apprécié que de 9,8%. L'Europe de l'Ouest a en outre peu participé à cette progression dont IDC indique qu'elle est largement due au dépenses réalisées en Europe centrale et de l'Est, au Moyen-Orient et en Afrique.

La croissance du marché n'a pas profité aux appliances dédiées au VPN dont les ventes ont reculé de 10% en volume comme en valeur au quatrième trimestre 2014. A l'inverse le chiffre d'affaires du segment des UTM a bondi de 18% et le nombre de livraisons de 14,2%. Moins forte, la performance des produits de détection et de prévention des intrusions a tout de même été de 16,7% en termes de revenus et de 9,2% en unités.

Cisco, un leader qui perd des parts de marché

Toutes zones géographiques confondues, Cisco est resté le fournisseur numéro un d'appliances de sécurité au quatrième trimestre avec 16,6% de part de marché en valeur. A cause d'un chiffre d'affaires stable (+0,2%), le fabricant perd toutefois un peu de terrain par rapport à son poursuivant Check Point. Ce dernier a capté 13,2% (+0,7 point) des ventes au quatrième trimestre grâce à des revenus en progression de 14,4%. Ceux de Fortinet se sont appréciés de 27,7% et lui ont ainsi permis de s'adjuger 7,7% du marché mondial. Il s'est en toutefois fallu de peu pour que le numéro trois du secteur ne se fasse voler sa place par Palo Alto Networks dont la hausse des ventes de 53,3% lui a apporté 7,6% (+2,6 points) de part de marché.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité