Lenovo se réorganise pour se concentrer sur les produits et les logiciels d'entreprise

Depuis le rachat de l’activité micro d’IBM en 2006, Lenovo a réussi à devenir un des plus importants fabricants de PC au monde

Depuis le rachat de l’activité micro d’IBM en 2006, Lenovo a réussi à devenir un des plus importants fabricants de PC au monde

Lenovo, qui a annoncé la semaine dernière le rachat de l'activité serveurs x86 d'IBM, entame une restructuration de ses activités pour mieux attaquer le marché des entreprises.

Lenovo met une fois de plus en place une vaste restructuration de ses activités, afin de créer cette fois deux business units consacrés à ses produits d'entreprise et au développement d'un écosystème logiciel. Quelques jours après avoir annoncé son intention d'acquérir l'activité serveurs x86 d'IBM pour un montant de 2,3 milliards de dollars, la société chinoise scinde ses activités dans quatre business units : deux dédiés aux ordinateurs personnels et aux terminaux mobiles, et deux autres au matériel (serveur, stockage et réseau) et aux logiciels.

La restructuration vise à créer « de nouvelles entreprises et de nouveaux piliers » pour une société qui  tire aujourd'hui la plupart de ses revenus de son activité PC. Le pole entreprises est destiné à devenir un moteur de profit pour la société, a ajouté Lenovo. En outre, l' « écosystème et services cloud computing » de la firme chinoise sera en mesure de développer des stratégies pour monétiser les services de l'entreprise.

Cette réorganisation chez Lenovo fait suite à une précédente restructuration entamée il y a un an qui avait réparti toutes les activités dans deux groupes d'entreprises. L'un axé sur les produits grand public, et l'autre sur le renforcement des produits haut de gamme avec sa marque ThinkPad. Lenovo a également crée un joint-venture avec EMC pour pousser les solutions de stockage de ce dernier.

Les modifications entreront en vigueur le 1er avril


Depuis le rachat de l'activité micro d'IBM en 2006, Lenovo a réussi à devenir un des plus importants fabricants de PC au monde, grâce à des très bonnes ventes sur le marché grand public. Mais comme la demande de PC continue de baisser, la société a misé sur le développement des terminaux mobiles pour devenir un des fournisseurs majeurs sur le marché des smartphones en Chine, et renforcer son activité avec les entreprises. Et si l'accord de rachat de la division serveur x86 d'IBM est bien finalisé, Lenovo renforcera sans aucun doute sa crédibilité sur le marché des entreprises.

Lenovo tente en effet de diversifier ses activités de sorte qu'il ne soit plus « catalogué » comme un simple vendeur de PC, a souligné Bryan Ma, analyste chez IDC. Ses concurrents Dell et HP ont déjà pris cette voie depuis plusieurs années, mettant l'accent sur des activités entreprises beaucoup plus rentables, a-t-il ajouté. « Les PC ne sont plus au centre du monde ».

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité