Les changements de prix de Microsoft 365 repoussés

A compter du 14 mars, les tarifs des packs Microsoft 365 devraient subir une hausse de 15 à 20%. Illustration : Microsoft

A compter du 14 mars, les tarifs des packs Microsoft 365 devraient subir une hausse de 15 à 20%. Illustration : Microsoft

L'inflation des tarifs des suites de productivité de Microsoft ne prendra finalement effet que le 14 mars. Une mesure que l'éditeur a prise pour permettre à ses partenaires de finir d'adapter leurs processus commerciaux.

Prévue pour le 1er mars, la hausse de 15 à 20% des prix de Microsoft 365 et Office 365 qui s'inscrit dans le remplacement du programme CSP par le dispositif New Commerce Expérience (NCE) a été repoussée au 14 mars. Une décision que l'éditeur explique avoir prise en raison de la forte demande qu'il enregistre pour faire migrer les clients vers sa nouvelle plate-forme d'achat d'abonnements par siège. Certains clients ont en effet patienté jusqu'au dernier moment pour approuver les changements de licences.

« La période de grâce offre aux partenaires un délai supplémentaire pour adapter les processus commerciaux et passer des commandes pour ces six produits Modern Work [Ndlr : Microsoft 365 Business Basic, Microsoft 365 Business Premium, Office 365 E1, Office 365 E3, Office 365 E5, Microsoft 365 E3] », indique Microsoft sur son site web. A noter que l'éditeur a également mis en place jusqu'en un rabais qui permet de contrebalancer la surprime de 20% dont il faudra s'acquitter pour les souscriptions mensuelles, par opposition aux souscriptions annuelles.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité