Les dépenses technologiques devraient croître de 5,5% en France en 2022

Les achats IT en Europe sont tirés par le logiciel, les services d'intégration et le conseil en technologie. (Crédit : Forrester)

Les achats IT en Europe sont tirés par le logiciel, les services d'intégration et le conseil en technologie. (Crédit : Forrester)

Deuxième marché derrière l'Amérique du Nord, l'Europe va augmenter de 5,4% ses dépenses technologiques en 2022, estime le cabinet d'analystes Forrester contre 5,5% pour la France. D'ici 2030, le cloud devrait constituer un tiers de l'ensemble de ces dépenses.

Selon les prévisions de Forrester pour 2022, les dépenses technologiques en Europe vont connaître un net rebond cette année. Le cabinet d'études table sur une croissance de 5,4% sur ce marché après la reprise de 2,4% enregistrée en 2021. En valeur, ces dépenses devraient passer de près de 1 080 Md€ à 1 140 Md€. Une tendance à la hausse similaire est attendue pour la France. Dans un rapport détaillant ses prévisions par pays, Forrester estime que les dépenses dans l'Hexagone pourraient ainsi augmenter de 5,5% par rapport à 2021, à 176 milliards d'euros. Pour l'Allemagne, le cabinet prévoit des dépenses technologiques un peu en deçà, à 163,6 Md€ alors que le Royaume-Uni devrait investir beaucoup plus, Forrester prévoyant 227 Md€ d'achats IT outre-Manche.

Sur 2021, ses analystes estiment à 7,4% l'augmentation des investissements en logiciels, tandis que le conseil en technologie et les services d'intégration de systèmes ont progressé de 1,5%. « Les dépenses en logiciels et services IT vont croître plus rapidement que le marché technologique dans son ensemble, en tirant 89% de la croissance du marché européen des technologies en 2022 », indique le rapport. En décembre dernier, en France, l'organisation Numeum, qui regroupe désormais Syntec Numérique et l'Afdel, avait de son côté relevé ses prévisions de croissance au-delà de 7% pour le secteur du numérique.

Une croissance annuelle de 30% sur le cloud sur 6 ans

Les ventes de PC, tablettes et périphériques sont portées par la poursuite du travail hybride, combinant télétravail et déplacement au bureau, mais moins qu'aux Etats-Unis. Dans ce domaine, le cabinet indique une croissance (en euros) de 1% en 2021 et de 2% en 2022. Le cabinet fait référence aux ventes de PC en hausse sur 2021 chez les constructeurs en EMEA. Sur les services de télécommunications, Forrester constate une baisse de 1,6% en 2021 et une progression de 0,7% en 2022.

Concernant les dépenses cloud réalisées par les entreprises européennes, celles-ci pourraient afficher un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 30% au cours des 6 prochaines années, tirées par les impératifs de productivité, et peser un tiers des dépenses technologiques en Europe d'ici 2030. Forrester évalue par ailleurs le poids du marché européen de la cybersécurité à plus de 130 milliards d'euros, avec une croissance de 17% par an. Le cabinet recense plus de 60 000 entreprises de cybersécurité en Europe et plus de 660 centre d'expertise de cybersécurité. Dans ce domaine, le Royaume-Uni constitue le marché le plus avancé.

80% des données européennes traitées en edge en 2031

Les analystes abordent aussi les impératifs technologiques de l'Europe, notamment sur les investissements en semi-conducteurs. « L'Union européenne prévoit de produire un cinquième de l'offre mondiale en semi-conducteurs d'ici 2030 », indique Forrester dans son rapport en ajoutant que ces investissements renforceront les capacités de l'Europe en matière de cloud computing et de capacités de traitement en périphérie de réseau (edge). D'ici 2031, 80% des données européennes seront traitées en périphérie de réseau contre 20% l'an dernier.

Enfin, malgré la forte reprise du marché des technologies, les investissements de l'Europe dans ce domaine restent beaucoup moins importants que ceux des Etats-Unis et de la Chine, conclut le rapport en estimant que l'Europe doit rendre les technologies de pointe attrayantes pour les PME/ETI.



s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les accélérateurs viennent booster les datacenters

Les datacenters des services providers, des opérateurs, mais aussi des entreprises cherchent en permanence à optimiser leurs infrastructures virtualisées pour les rendre plus...

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité