Les divisions de SQLI ont tiré inégalement les revenus en 2019

Le pôle Commerce & Experience a porté la croissance de SQLI en 2019, avec une augmentation de 12,3% de l’activité, à 104 M€. (Crédit : D.R.)

Le pôle Commerce & Experience a porté la croissance de SQLI en 2019, avec une augmentation de 12,3% de l’activité, à 104 M€. (Crédit : D.R.)

Avec 239,2 M€ de chiffre d'affaires l'année dernière, SQLI a connu une croissance de 3,1%. Les activités Commerce & Experience ont bénéficié d'une croissance à deux chiffres, le pôle Digital & Technology est resté porteur mais a connu une baisse de facturations de 3%.

SQLI publie un chiffre d'affaires de 239,2 M€ pour 2019, soit une hausse de 3,1% sur un an. C'est le pôle Commerce & Experience de l'ESN et ses revenus en progression de 12,3% qui portent la croissance globale. Pour la première fois, l'activité de cette division a ainsi passé la barre des 100 M€ de facturations. Elle a bénéficié de la montée en puissance de clients historiques et de belles signatures en France (Intersport), en Suisse (Lycra, SGS), au Benelux (Bridgestone, Brutélé/Voo, ForFarmers, Sligro), en Allemagne (Mapal) et au Royaume-Uni (Radley). Afin d'accompagner cette dynamique, l'effectif du pôle est passé de 616 salariés en 2018 à 662 fin 2019, hors centres de services (688 collaborateurs à fin 2019) qui travaillent pour les deux pôles d'activité.

La seconde division de SQLI, le pôle Digital & Technology, ne se porte pas aussi bien. Elle reste la première contributrice (135,2 M€) au chiffre d'affaires du groupe, mais ses facturations ont reculé de 3% sur l'année. Une baisse de 10% a été enregistré au cours du seul quatrième trimestre. Dans un contexte plus défavorable sur le marché français des services numériques au second semestre, notamment sur le segment des banques et assurances, le Groupe a rationalisé ce pôle en taillant dans les effectifs des agences (hors centres de services). Ils sont passés de 903 à 769 salariés fin 2019, soit une baisse de 14,8%.

Une réorganisation interne

Et afin d'assurer l'exécution du plan One Force 2022, SQLI a nommé Olivier Stéphan pour assurer la direction générale adjointe Finances du groupe. L'équipe opérationnelle et commerciale du pôle Digital & Technology a également été revue début 2020 « pour retrouver une dynamique conforme aux plan stratégique », sans que SQLI ne précise comment. 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

SD-WAN : un marché bouillonnant

SD-WAN : un marché bouillonnant

Les réseaux MPLS, longtemps et toujours utilisés pour interconnecter les différents sites de l'entreprise, doivent aujourd'hui cohabiter avec la technologie SD-WAN qui agrège tout...

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Publicité