Les organisations du numérique françaises se fédèreront-elles en 2014 ?

Jamal Labed, président de l'Afdel, voudrait que soit créée en 2014 la fédération regroupant les acteurs du numérique en France.

Jamal Labed, président de l'Afdel, voudrait que soit créée en 2014 la fédération regroupant les acteurs du numérique en France.

Cette année verra-t-elle le rapprochement des organisations de professionnels du numérique, au sein d'une grande fédération en France ? L'Afdel dit y travailler avec Syntec numérique.



A l'occasion des voeux de l'Afdel, Jamal Labed, président de l'association des éditeurs de logiciels et solutions internet en France, est revenu sur le projet de création d'une grande fédération du numérique français qui conduirait notamment à rapprocher Afdel et Syntec numérique. C'est un sujet qui a été maintes fois évoqué par les acteurs et observateurs du secteur informatique et notamment à plusieurs reprises par la ministre déléguée à l'Economie Numérique Fleur Pellerin. Comme l'an dernier, des représentants de Syntec Numérique (Bruno Van Ryb, président de son collège éditeurs) et d'autres organisations assistaient aux voeux de l'Afdel auxquels Pierre Gattaz, président du Medef, avait été par ailleurs convié.  

« Nous savons tous que le numérique s'impose comme le secteur d'avenir de notre économie. Le débat qu'il porte dépasse aujourd'hui largement le cadre purement sectoriel et s'impose comme un véritable sujet de société », a redit Jamal Labed en soulignant qu'il était donc « tout à fait paradoxal » de constater qu'aujourd'hui le numérique était représenté par une multitude d'organisations ». La représentativité du secteur s'en trouve dès lors affaiblie. Le président de l'Afdel a rappelé que les entreprises allemandes et anglaises du secteur étaient de leur côté fédérées et faisaient front, dans leur pays et à Bruxelles.

2 500 sociétés entre Afdel et Syntec numérique

« Depuis 18 mois, j'appelle au rassemblement des différents acteurs, éditeurs, SSII, sociétés de conseil, éditeurs de jeux, acteurs du web pour la création d'un grande fédération », a poursuivi Jamal Labed en assurant que les discussions avec Syntec numérique avançaient bien. Il propose un regroupement qui conserverait les sensibilités de chacun et les richesses des différentes organisations.

En se tenant au seul rapprochement de l'Afdel et de Syntec numérique, la force ainsi obtenue représenterait déjà 2 500 entreprises dont 900 éditeurs de logiciels, ces derniers ne représentant d'ailleurs qu'un tiers des éditeurs français. « J'ai très bon espoir de faire aboutir ce projet historique cette année » a conclu Jamal Labed en assurant que l'Afdel y était totalement impliquée.

Ajouter un commentaire
1
Commentaires

FERDANT L'idée de regroupement est opportune. Espérons qu'elle n’accouchera pas d'un bidule utilisant le terme impropre et exogène "digital" !

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité