Les plate-formes cloud se multiplient aux Etats-Unis

Il y a quelques semaines Amazon Web Services annonçait l'ouverture d'une boutique en ligne de services cloud, offrant aux utilisateurs la possibilité de faire tourner diverses applications sur les serveurs cloud de l'entreprise. Sans surprise, d'autres fournisseurs de cloud sont en train de déployer des services exactement identiques.

Dernier en date, Savvis, racheté l'an dernier par l'entreprise de télécommunications CenturyLink pour 2,5 milliards de dollars. vient tout juste d'annoncer le lancement en bêta d'un service de cloud public Savvisdirect. Destiné au marché des PME, Savvisdirect, qui comprend une boutique d'applications en ligne, vient compléter un service cloud de classe entreprise et des offres de services gérés. Il fonctionnera comme une nouvelle unité commerciale au sein de l'entreprise. Alors que Savvis est plutôt destiné aux entreprises, à cause de sa spécialisation dans les clouds privés virtuels et les services gérés, Savvisdirect veut offrir un accès facile au cloud et une simple carte de crédit suffit pour accéder aux ressources de cloud public.

Adopter le modèle cliquer-acheter

Pour commencer, la boutique d'applications de Savvisdirect va héberger les applications de différents vendeurs, y compris Microsoft Exchange, SharePoint et des programmes de sécurité de Symantec et de McAfee, par exemple. « Il est essentiel de proposer un accès sans contraintes, avec des modalités cliquer-acheter, aux services de cloud computing», a déclaré Andrew Higginbotham, président de Savvisdirect. Celui-ci ajoute que l'offre vise aussi bien les administrateurs IT, les développeurs que les utilisateurs professionnels qui veulent mettre rapidement à disposition des ressources cloud et des applications courantes d'entreprise, mais en les hébergeant dans un environnement de type cloud public.

En plus de la boutique d'applicatiions, Savvis proposera aussi des serveurs virtuels en location sur une base horaire, mensuelle ou annuelle qui peuvent servir de plateforme de développement pour créer des applications ou des apps personnalisées. Savvis ajoute ainsi une sorte de couche de service au-dessus de l'infrastructure IaaS (Infrastructure-as-a-service) traditionnelle.

Le service Savvisdirect est accessible en version bêta publique depuis hier. Il devrait être disponible partout au quatrième trimestre de cette année.



s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Le Zero Trust, un modèle à explorer

Zero Trust, ZTNA (Zero Trust Network Access) ou plus globalement SASE (Secure Access Service Edge), tous ces concepts ou modèles de cybersécurité inventés par les cabinets...

Publicité