Les PME ont aussi droit à une prolongation des updates de sécurité pour Windows 7

Le programme Extended Security Updates de Windows 7 n'est plus limités aux seuls clients des versions Professional et Enterprise mais ouvert à toutes les entreprises. (Crédit : Microsoft)

Le programme Extended Security Updates de Windows 7 n'est plus limités aux seuls clients des versions Professional et Enterprise mais ouvert à toutes les entreprises. (Crédit : Microsoft)

Les trois années de mises à jour de sécurité payantes pour Windows 7, les ESU, sont maintenant accessibles aux entreprises de toute taille. Les PME peuvent donc elles aussi y souscrire jusqu'en 2023 par l'intermédiaire d'un partenaire Microsoft.

Avec son offre Microsoft 365 Business qui regroupe pour les entreprises de moins de 300 personnes ses logiciels Office, Outlook, Teams, OneDrive et des fonctions de sécurité, Microsoft espère bien séduire le plus grand nombre de PME. Mais toutes n'ont pas encore fait le saut vers Windows 10 et une partie d'entre elles continue à utiliser d'autres versions du système d'exploitation dont Windows 7. Leur nombre doit être suffisamment significatif puisque Microsoft vient de décider de ne pas les brusquer dans leur évolution tout en maintenant un environnement protégé pour les utilisateurs de ces PME.

Dans un billet de blog, l'éditeur de Redmond annonce en effet qu'il allonge son programme payant de mises à jour de sécurité sur  Windows 7, connu sous le nom d'Extended Security Updates (ESU) à toutes les tailles d'entreprise. Désormais, les PME qui le souhaitent pourront donc en bénéficier jusqu'en janvier 2023. « Auparavant, Windows 7 ESU était seulement disponible pour les clients de Windows 7 Professional et Windows 7 Enterprise ayant des licences en volume », rappelle Jared Spataro, vice-président corporate pour Microsoft 365. Les ESU pour Windows 7 sont facturées pour chaque terminal et leur prix augmente chaque année.

Un programme qui passe par les partenaires


A partir du 1er décembre 2019, les PME pourront acquérir ces mises à jour de sécurité étendues à travers le programme CSP (Cloud solution provider), c'est-à-dire en s'adressant à l'un des partenaires de Microsoft. Pour répondre à toutes les questions que se posent ses clients sur la fin du support de Windows 7 et Office 2010, l'éditeur apporte dans un document d'une vingtaine de pages les réponses aux interrogations les plus fréquentes. Il y rappelle notamment que le support de Windows 7 s'arrête le 14 janvier 2020 et celui d'Office 2020 le 13 octobre 2020. Après cette date, les PME peuvent donc elles aussi bénéficier pendant 3 années supplémentaires de mise à jour de sécurité étendues payantes. Elles peuvent décider d'en acheter à n'importe quel moment au cours de ces 3 ans. Néanmoins, si une entreprise attend la 2ème ou la 3ème année pour le faire, elle devra s'acquitter également du coût de ces ESU pour la ou les premières années du programme. Durant l'été, Microsoft avait annoncé pour certains clients Entreprise une gratuité sur la 1ère année du support étendu de Windows 7. Seuls étaient concernés les clients d'Enterprise Agreement et d'Enterprise Agreement Subscription avec des licences d'abonnement actives à Windows 10 Enterprise E5, Microsoft 365 E5 ou Microsoft 365 E5 Security.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité