Les revendeurs Apple privés d'iPhone ?

Il est peu probable que les revendeurs agréés Apple aient accès à l'iPhone en raison de l'opposition des opérateurs de téléphonie mobile à confier la vente d'abonnements voix à des non spécialistes.

A l'heure où la question du nom définitif du téléphone cellulaire d'Apple n'est pas encore tranchée, les Apple Premium Reseller (ex-Apple Centers) se posent plus que jamais la question de savoir s'il pourront commercialiser le dernier bijou de la firme à la pomme. Selon le représentant d'un de ces Apple Premium Reseller qui a fait le déplacement sur la MacWorld Expo de San Francisco, rien n'est encore acquis. De fait, la commercialisation de ce produit suppose que les revendeurs soient en mesure de proposer des forfaits de téléphonie mobile. Une éventualité qui n'effraie pas certains d'entre eux... Mais au delà de la formation du réseau, le principal obstacle à la commercialisation de l'iPhone par les revendeurs Apple se situe dans la politique de distribution des opérateurs eux-mêmes. Ces derniers s'opposent à ce que leurs abonnements téléphoniques soient commercialisés par des non spécialistes. Ainsi, dans le cas d'Orange qui, en vertu des accords qui le lie déjà à Apple, est le plus susceptible de devenir l'opérateur de référence pour l'iPhone en France, voire en Europe, la commercialisation de ses abonnements de téléphonie mobile est aujourd'hui réservée à ses agences et à un réseau de distribution restreint : Carrefour, Auchan, Darty, Fnac, The Phonehouse et Videlec. Aucun revendeur informatique ne peut actuellement revendre ses abonnements, confirme un porte-parole de l'opérateur. Et la politique est identique chez SFR et Bouygues. « Il serait inadmissible que les Apple Premium Reseller ne puissent pas commercialiser l'iPhone alors que nous sommes exclusifs Apple, s'inquiète un revendeur historique. Surtout si la Fnac et les autres retailers devaient l'avoir. Compte-tenu des caractéristiques de l'appareil (iPod vidéo, organiseur, Os X...), nous pensons que nous sommes parfaitement compétents pour le commercialiser. » Selon le même revendeur, Pascal Cagni, le directeur général d'Apple Europe, a déclaré aux Apple Premium Resellers présents sur MacWorld Expo qu'il se battrait pour qu'ils puissent commercialiser l'iPod. Mais, dans l'état actuel des choses, c'est loin d'être gagné !

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité