Les revendeurs PME de Microsoft doivent monter en compétences

L'éditeur vient de lancer une nouvelle compétence PME intégrée cette fois-ci à son programme partenaires. Si elle s'avère plus difficile à acquérir que le label spécialiste PME, elle est toutefois la plus simple des certifications à obtenir pour un partenaire Microsoft et comporte de réels avantages.

Le « label spécialiste PME » de Microsoft n'aura bientôt plus cours. Lancé en 2005, il sera remplacé d'ici douze mois par la nouvelle certification PME que l'éditeur a mise en place la semaine passée. Telle qu'elle a été conçue, celle-ci donne plus de crédit à l'estampille PME proposée jusqu'ici aux partenaires Microsoft. En contrepartie, la majeure partie de ceux qui pouvaient prétendre au « label spécialiste PME » devront consentir plus d'efforts pour accéder au nouveau statut qui leur est ouvert. « Le label PME n'était qu'un label, comme son nom l'indique. Aucun pré-requis n'était demandé à nos partenaires pour en bénéficier, si ce n'est de déclarer qu'ils étaient positionnés sur le marché des petites et moyennes entreprises, indique Gwénaël Fourré, le directeur du marketing et de la stratégie partenaires de Microsoft France. Notre nouvelle compétence, elle, s'inscrit dans notre programme partenaires, le Microsoft Partner Network (MPN). Elle est à ce titre une véritable certification qui offre de réels avantages aux revendeurs.»

L'administration des services cloud laissée aux partenaires PME

Pour prétendre au niveau Gold de la nouvelle certification PME, les revendeurs de Microsoft devront notamment employer deux ingénieurs certifiés MCP (Microsoft Certified Professional), les Silver un seul. Cela leur permettra de bénéficier des droits d'usage des logiciels Microsoft en interne, en mode classique (jusqu'à 30 licences pour les Gold et 15 pour les silver) et en mode cloud (Office 365 et Dynamics CRM jusqu'à 250 utilisateurs, Windows Intune jusqu'à 100 utilisateurs...). L'éditeur leur ouvre en outre un accès illimité à un hot-line avant-vente où ils seront mis en contact avec un ingénieur Microsoft pour les projets excédant 3000 $ (2400 €). Enfin, ils disposent d'un accès à une hot-line d'experts (50 heures pour les Gold et 25 heures pour les Silvers) qui répondront à toutes leurs questions sur les produits. « Lorsque l'on additionne tous ces avantages, il est évident que de faire certifier un ou deux collaborateurs MCP est intéressant », estime Gwénaël Fourré. D'autant que les revendeurs pourront aussi administrer eux-mêmes les comptes utilisateurs des clients acquéreurs de solutions Microsoft en mode cloud pour compléter la palette de services qu'ils valorisent.

Rétablir un équilibre perdu lors du lancement de MPN

La simplicité d'accès voulu par Microsoft à une certification intégrée à son programme Partner Network s'explique aussi par sa volonté de revaloriser les compétences de ses petits revendeurs. Lorsqu'il a lancé le MPN en 2009 (avec une période de transitions de 18 mois), l'éditeur a rendu plus difficile l'entrée dans son programme partenaire en obligeant ses revendeurs à être notamment certifiés sur les dernières versions de ses produits. Nombre de ses petits partenaires ne pouvaient remplir les nouvelles conditions qui comportaient, en outre, l'obligation de disposer d'un à deux ingénieurs certifiés. « Nous étions dans une situation où les détenteurs du label PME se retrouvaient avec une compétence dévalorisée du fait de l'arrivée du MPN, sans pouvoir pour autant accéder à ce nouveau programme », explique Gwénaël Fourré. D'où le choix de Microsoft de créer une nouvelle certification PME, intégrée au MPN tout en étant la plus simple des compétences à obtenir au sein de ce programme partenaire.

Outre ses revendeurs disposant actuellement du label PME, Microsoft espère également faire adhérer ses partenaires certifiés Cloud Essentials et Cloud Accelerate à sa nouvelle certification PME. Pour ces derniers, l'effort devrait être limité puisque la certification Cloud Essentials leur impose déjà de disposer d'au moins un ingénieur MCP. Au final, Microsoft table sur le fait que sa nouvelle compétence PME sera la plus importante du MPN en termes de nombre de revendeurs Gold et Silver certifiés.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité