Les revenus du marché du stockage grimpent de 19,4% au 3e trimestre 2018

Les revenus générés par les ODM (Original design manufacturer), qui vendent directement aux datacenters hyperscale, ont augmenté de 45,8% pour atteindre 3,9 Md$. (Crédit : Wikipedia)

Les revenus générés par les ODM (Original design manufacturer), qui vendent directement aux datacenters hyperscale, ont augmenté de 45,8% pour atteindre 3,9 Md$. (Crédit : Wikipedia)

Pour le quatrième trimestre consécutif, les ventes de solutions de stockage connaissent une croissance à deux chiffres. Et si Dell reste le leader du marché, les performances de Lenovo sont à saluer, mais pour IBM c'est le déclin.

14 milliards de dollars. C'est le chiffre d'affaires cumulé des principaux fournisseurs de solutions de stockage au troisième trimestre 2018, selon IDC. Le secteur continue de grimper et gagne 19,4% comparé à la même période en 2017. Les livraisons totales de capacité de stockage ont augmenté, elles, de 57,3% pour atteindre 113,9 exaoctets au cours de ce trimestre.

Les revenus générés par les ODM (Original design manufacturer), qui vendent directement aux datacenters hyperscale, ont augmenté de 45,8% pour atteindre 3,9 Md$. Pour ce trimestre, cela représente presque 28% de l'ensemble des investissements réalisés par les entreprises dans le stockage. Les ventes sur serveurs ont, elles, grimpées de 10%, à 3,8 Md$. Ce qui représente 27,3% des investissements totaux. Sur le stockage externe, les revenus représentaient 6,3 Md$ soit une augmentation de 12,5% entre 2017 et 2018.

IBM chute, Lenovo explose

Dell continue de s'accrocher à la première place des fournisseurs, avec 2,7 Md$ de chiffre d'affaires au troisième trimestre cette année, en hausse de 21,8%. HPE suit malgré une baisse de ses ventes de 3,3%, à 2,3 Md$. Plus loin en termes de chiffre d'affaires, NetApp a généré 808,2 M$, mais a connu une croissance de 15,3%. IDC a décidé enfin d'accorder la quatrième place à cinq fournisseurs en raison de leurs parts de marché très proches. Il s'agit d'Hitachi (428 M$), Huawei (422 M$), IBM qui connaît une baisse de 21% de ses ventes (402,7 M$), Lenovo qui explose et double quasiment ses revenus d'une année sur l'autre (370 M$) et le chinois Inspur qui gagne 65,3% de revenus (313,3 M$).

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité