Les versions 6 des logiciels d'Eset ciblent aussi les très grands comptes

Benoit Grunemwald, directeur commercial d'Athena Global Services : « L’arrivée des version 6 des logiciels d’Eset demande que nous élargissions notre réseau de distribution à des revendeurs capables de cibler les grandes entreprises.»

Benoit Grunemwald, directeur commercial d'Athena Global Services : « L’arrivée des version 6 des logiciels d’Eset demande que nous élargissions notre réseau de distribution à des revendeurs capables de cibler les grandes entreprises.»

Plus robustes, mais aussi plus simples à déployer et à administrer, les nouvelles générations des logiciels de sécurité de l'éditeur slovaque répondent désormais aux besoins de toutes les entreprises, y compris des plus grandes.

Après deux ans et demi de service, les anciennes versions des logiciels de sécurité pour entreprise d'Eset laissent la place aux versions 6. Parmi les solutions mises à jour figurent la suite Endpoint Security, qui réunit notamment l'antivirus NOD 32 et un pare-feu bidirectionnel, ainsi que la console d'administration Remote Administrator. Comme leurs prédécesseurs, ces produits sont conçus pour répondre aux besoins des petites et moyennes entreprises. Mais désormais, ils sont aussi taillés pour être utilisés par les plus grandes sociétés, y compris celle du CAC 40, affirme l'éditeur slovaque.

Pour arriver à ce résultat, les améliorations apportées à la console d'administration sont nombreuses. En premier lieu, l'outil permet sur le papier de gérer des parcs allant jusqu'à 100 000 postes contre 10 000 au maximum auparavant. Refondu en mode full web pour être plus facilement accessible, Remote Administrator 6 est en outre capable de superviser des parcs multi-sites grâce à la fourniture par Eset d'un module proxy qui joue le rôle de passerelle entre eux. Jusqu'ici, un client avait besoin de déployer autant de consoles qu'il avait de sites à protéger. Dans sa nouvelle version, la console peut également s'appuyer sur les annuaires Active Directory des entreprises pour attribuer plus facilement des accès et des rôles aux différents administrateurs.

Un agent dissocié de l'antivirus pour faciliter les déploiements

Du côté de NOD 32, l'une des nouveautés de sa version 6 est la dissociation de l'antivirus lui-même et de l'agent qui communique avec la console. Cette architecture est censée faciliter les déploiements. Lorsqu'un antivirus est déjà présent sur un ordinateur, il est en effet nécessaire de le désinstaller avant d'en placer un nouveau. En revanche, rien n'empêche d'installer l'agent NOD 32 via la console Remote Administrator 6. Une fois en place, il peut être utilisé pour exécuter un script de désinstallation de l'antivirus à remplacer. Il ne reste alors plus qu'à déployer celui d'Eset à distance via la console. A noter que NOD 32 a également été optimisé pour les environnements virtualisés.

« Aujourd'hui, Eset et le sixième éditeur d'antivirus dans le monde. Il ne rentrera dans le top 3 qu'en étant capable de cibler aussi les très grandes organisations », indique Benoit Grunemwald, le directeur commercial d'Athena Global services (GS), l'importateur exclusif d'Eset en France. Ce dernier est on ne peut plus convaincu du potentiel de la nouvelle version 6 des produits d'Eset. Preuve en que l'équipe commerciale d'Athena GS chargée de cibler les grands comptes à travers les revendeurs s'est vu fixer un objectif de croissance de chiffre d'affaires de 30% en 2015. L'an dernier, elle avait généré 15% de facturations supplémentaires. En France, 60% des ventes d'Eset sont réalisées sur le marché BtoB, principalement auprès d'entreprises dotées de parc 200 postes en moyenne. Pour aller chercher des clients de très grande taille, l'éditeur va devoir recruter des revendeurs d'envergure plus large que celle de ceux avec qui il travaille aujourd'hui. Ses démarches allant dans ce sens ont commencé à porter leurs fruits puisqu'il a récemment signé un partenariat avec l'intégrateur Cap Synergy, une filiale du revendeur grands comptes Econocom.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité