Lexmark lance une solution de gestion de parc pour ses VAR

Les services cloud de Lexmark intègrent aussi une solution de gestion des impressions, un tableau de bord pour visualiser les consommations d'impressions dans l'entreprises, et une application se connectant aux API des fournisseurs de stockage cloud public. (Crédit : Lexmark)

Les services cloud de Lexmark intègrent aussi une solution de gestion des impressions, un tableau de bord pour visualiser les consommations d'impressions dans l'entreprises, et une application se connectant aux API des fournisseurs de stockage cloud public. (Crédit : Lexmark)

Dans une stratégie d'amélioration de la productivité de ses revendeurs et distributeurs à valeur ajoutée, Lexmark lance une suite cloud de services de gestion de parc d'imprimantes. Un de ces services - fourni gratuitement - est dédiés aux activités de support des VAR.

Lexmark, fournisseur de solutions d'impression, a annoncé le lancement de ses Cloud Services. Cette suite est composée de solutions cloud conçues pour aider les entreprises à faciliter la gestion de leur propre infrastructure d'impression. Mais elle met également à disposition un service dédié exclusivement aux partenaires revendeurs/distributeurs.

Appelé Cloud Fleet Management, ce service permet aux partenaires du réseau de distribution de Lexmark de gérer à distance les équipements d'impressions de leurs clients. Les techniciens des VAR peuvent ainsi mettre à jour les micrologiciels, les applications et les paramètres, et déclencher des opérations de maintenance à distance. L'accès se fait de manière sécurisée aux appareils Lexmark de leurs clients via un portail dédié installé sur le réseau client. En plus de ces fonctions de support, la société nous indique qu'il est aussi possible de « collecter les compteurs de pages et les alertes, ce qui permet de déterminer les stocks correspondant à l'usage constaté sur un parc donné et de déclencher l'envoi des cartouches au bon moment ».

Gratuit pour les partenaires

Cette offre est gratuite pour les partenaires, assure la société, puisqu'inscrite dans une démarche visant à améliorer leur productivité pour les opérations techniques. « Lexmark n'exploite pas les données des parcs client des partenaires » précise notre interlocuteur. Cette solution s'adresse principalement aux partenaires ayant une équipe technique, donc d'une certaine envergure. Et si les plus gros bureauticiens utilisent leurs propres outils de gestion de parc permettant la collecte des informations d'utilisation, Lexmark y ajoute le déploiement de paramètres, de firmwares, ou la possibilité - prévue au 2e trimestre 2019 - d'afficher un message sur l'écran de l'équipement à distance.

Les services cloud Lexmark sont directement disponibles auprès du fournisseur. La plateforme propose aussi une solution de Print Management fournit une fonction d'impression sécurisée permettant de lancer des impressions sur les terminaux les plus proches. Il offre également une option hybride innovante qui permet de conserver les travaux d'impression dans le pare-feu pour les environnements qui manquent de bande passante et aux besoins de conformité spécifiques. Une application embarquée (Cloud Connector) sur les équipements Lexmark exploite les API des différents fournisseurs cloud, tels que Box, Dropbox, Google Drive et OneDrive, afin d'y stocker les fichiers numérisés sur les terminaux du fournisseur. Tous les services cloud Lexmark sont pris en charge par un tableau de bord Real-time analytics, pour donner aux entreprises une visibilité générale sur leurs pratiques d'impression, de copie et de numérisation.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité