LogMeIn Pro, un bon rapport qualité prix pour un logiciel vieillisant

L'interface de LogMeIn mériterait un rafraichissement. (Crédit LogMeIn)

L'interface de LogMeIn mériterait un rafraichissement. (Crédit LogMeIn)

L'interface du logiciel LogMeIn Pro est obsolète, mais les fonctionnalités et le prix sont justes.

LogMeIn permet d'accéder facilement à distance à l'écran et aux fichiers d'un ordinateur à partir d'un smartphone, d'une tablette ou d'un autre ordinateur. En terme d'approche, l'éditeur a choisi de considérer le nombre d'ordinateurs à contrôler à partir d'un compte donné, plutôt que le nombre d'utilisateurs. Avec la version LogMeIn Pro, l'accès à distance peut être installé sur un ou deux ordinateurs. Mais un nombre illimité d'utilisateurs différents peuvent accéder à ces machines. Cette solution est bien adaptée aux petites entreprises qui utilisent un logiciel sous licence monoposte ou qui stockent des fichiers volumineux sur un ordinateur, et veulent les rendre accessibles à plusieurs employés qui ne sont pas sur place, ou offrir un accès multiplateforme.


Panneau d'affichage de la liste des clients de LogMeIn Pro. (Crédit : LogMeIn)

Le prix de l'abonnement démarre à 30 dollars HT par mois (en facturation annuelle). Il permet à un nombre illimité d'utilisateurs d'accéder à un maximum de deux ordinateurs exécutant le logiciel hôte d'accès à distance.

Une interface dépassée

LogMeIn existe depuis un certain nombre d'années, et l'interface en a gardé la marque. Le logiciel serveur desktop et le logiciel client - qui s'installent séparément - ressemblent aux logiciels multiplateformes développés à l'époque de Windows 7. Les défauts de l'interface sont particulièrement perceptibles avec la version Mac pour accéder à un autre système. La base graphique de l'outil client est standard et on a l'impression que tout est flou sur un écran Retina. La taille des caractères de l'interface est également trop petite, et le client utilise des menus déroulants internes et d'autres commandes non-standard pour afficher les fonctions et les paramètres de commande.

On retrouve le même problème sous iOS. L'interface, maladroite, s'appuie sur une étrange approche pseudo-multi-fenêtre pour accéder aux fonctions et contrôler les postes de travail distants. Il semble que l'interface et l'approche n'ont pas changé depuis iOS 6. Le mode d'accès aux fichiers distants sous macOS et iOS est vraiment dépassé, y compris le tri des dossiers en haut de liste, propre à Windows, qui nécessite beaucoup d'exploration et de navigation et donne l'impression d'un retour en arrière vers des interfaces beaucoup plus anciennes.

Des caractéristiques efficaces

Cependant, malgré son interface utilisateur d'un autre temps, le fonctionnement de LogMeIn est efficace pour accéder à distance à l'écran et aux fichiers. Le logiciel offre aussi plusieurs options de sécurité pour empêcher une personne qui récupèrerait les identifiants LogMeIn d'un utilisateur de se connecter aux desktop des machines connectées. LogMeIn Pro est capable de lire de l'audio à distance via son client, ce qui permet de diffuser le son tout en étant connecté en mode distant. Le logiciel permet aussi l'impression à distance d'un client vers un serveur. LogMeIn inclut également le système de gestion de mot de passe LastPass, l'abonnement pour deux hôtes donnant droit à un abonnement LastPass.

L'abonnement comprend également 1 To de stockage partagé. L'accès à cet espace reprend aussi des modalités en désuétude depuis des années. Il passe en effet par un serveur de fichiers Internet basé sur WebDAV, qui monte sur le bureau en tant que serveur dans macOS. Cette approche peut être sujette à des déconnexions et ralentir les performances par rapport aux dossiers synchronisés ou à d'autres approches. On peut utiliser LogMeIn comme logiciel hôte sous Windows et macOS. Il existe aussi une version bêta pour Linux. Le logiciel client pour l'accès à distance est disponible pour macOS, iOS, Windows et Android.


L'interface client Mac de LogMeIn Pro pour les transferts de fichiers. (Crédit : LogMeIn)



Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité