Maginatics, Spanning et Cloudscaling : EMC s'offre des pointures du cloud hybride

Avec Spanning, EMC espère étendre sa protection des données à toutes les applications et charges de travail.

Avec Spanning, EMC espère étendre sa protection des données à toutes les applications et charges de travail.

Pour rattraper son retard dans le cloud hybride, EMC acquiert pas moins de trois start-ups : Maginatics, Spanning et Cloudscaling.

Aiguillé par ses concurrents et de nouveaux entrants sur le marché, EMC poursuit sa poussée dans le cloud hybride avec le rachat de trois start-ups et l'introduction d'un ensemble de matériels, logiciels et services pour faciliter l'installation d'un cloud hybride. Le cloud computing (public, privé et hybride) est une partie de la soi-disante « 3ème plate-forme » de l'informatique promue dans la stratégie marketing d'EMC, aux cotés des big data, des réseaux sociaux et des capacités mobiles. Rien de bien nouveau sous le soleil donc, mais EMC, qui reste profondément ancrée dans le stockage, met aujourd'hui en avant ce qu'elle appelle sa fédération de compétences pour fournir aux entreprises des solutions de virtualisation avec VMware, des produits de sécurité avec RSA et des technologies PaaS d'analyse et de traitements de données avec Pivotal.

Ses trois dernières acquisitions (Maginatics, Spanning et Cloudscaling) apportent à EMC plus d'outils pour aider les entreprises à mettre en place des clouds hybrides, qui peuvent combiner la sécurité et le contrôle des ressources placées dans une infrastructure privée avec la flexibilité et le faible coût des clouds publics. EMC n'a pas révélé le prix de ces acquisitions, indiquant simplement que ces rachats en numéraire ne devraient pas avoir d'impact significatif sur ses résultats financiers.

L'innovation servie par les start-ups

Maginatics, basée à Mountain View en Californie, vend des logiciels qui apporte un espace global pour accueillir des données réparties dans des clouds privés, publics et hybrides. Il permet aux entreprises de déplacer leurs données entre ces clouds et inclut des fonctionnalités telles que la déduplication et l'optimisation WAN pour l'efficacité. EMC prévoit d'intégrer la technologie de la société avec ses logiciels de stockage, de protection des données et ses services afin de fournir aux entreprises des capacités étendues pour gérer leurs données sur de multiples plates-formes cloud.

Spanning, à Austin, au Texas, offre des services de sauvegarde et de restauration sur abonnement pour les applications et les données reposant sur le cloud. Ses produits comprennent la protection des données pour Google Apps et Salesforce.com, et un service pour Microsoft Office 365 arrive bientôt, selon EMC. En acquérant Spanning, la firme de Boston espère étendre sa protection des données à toutes les applications et charges de travail. Nous avons d'ailleurs prévu de rencontrer cette société en décembre prochain dans le cadre de l'IT Press Tour organisé par Condor Consulting. Les dirigeants et les équipes de Maginatics et Spanning rejoindront la Division Core Technologies d'EMC.

OpenStack, AWS, VMware et Microsoft pour le cloud hybride

EMC avait déjà confirmé l'acquisition de Cloudscaling, une start-up de San Francisco qui propose un système d'exploitation basé sur OpenStack pour gérer les serveurs, le stockage et le réseau dans des clouds privés et hybrides. Cette technologie IaaS (Infrastructure as a Service), baptisée Open System Cloud, devrait donner plus d'élan à EMC pour ses offres d'infrastructure basées sur OpenStack.

Enfin, EMC a annoncé l'Enterprise Solution hybride Cloud. Cette combinaison de matériels, logiciels et services, constituée de produits d'EMC et de sa filiale VMware, a été conçue dans le but d'aider les entreprises à mettre en oeuvre rapidement un cloud hybride, en moins de 28 jours, a indiqué la compagnie. Une version pour VMware est disponible dès maintenant, et des éditions pour Microsoft Cloud Platform et OpenStack seront disponibles l'année prochaine. La solution comprend une interopérabilité avec Amazon Web Services, Microsoft Azure, VMware vCloud Air et d'autres fournisseurs de services de cloud reposant sur les solutions EMC, a indiqué la compagnie.

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

UEM, une plateforme pour les gérer tous

UEM, une plateforme pour les gérer tous

Successeurs des solutions MDM (Mobile Devices Management), les plateformes UEM (Unified Endpoint Management) visent à gérer tous les appareils et postes de travail de l'entreprise...

Publicité