Marché du PC : record de croissance trimestrielle pulvérisé depuis le début de la pandémie

Evolution des ventes mondiales de PC par constructeurs entre les premiers trimestres 2020 et 2021. Illustration : IDC

Evolution des ventes mondiales de PC par constructeurs entre les premiers trimestres 2020 et 2021. Illustration : IDC

Les livraisons d'ordinateurs ont crû de 55% dans le monde au premier trimestre 2021. Ce résultat tient à une demande toujours soutenue mais aussi à des reports de commandes non-honorées à cause de la pénurie de composants.

La croissance des ventes mondiales de PC n'en finit pas de s'amplifier, selon IDC. Au cours du premier trimestre 2021, 84 millions de notebooks, de PC de bureau et de stations de travail ont été commercialisés dans le monde, soit 55% de plus qu'à la même période en 2020. C'est la plus forte progression atteinte par le marché depuis que l'épidémie a forcé les organisations à s'y adapter. L'an dernier, la hausse des livraisons avait atteint +11,2% au second trimestre, +14,6% lors des trois mois suivants, puis +26,1% entre octobre et décembre.

Les derniers résultats enregistrés doivent toutefois être pondérés par la base de comparaison favorable que représente le premier trimestre 2020. A l'époque, les livraisons avaient reculé de 9,8%, du fait de la forte pénurie de composants qui faisait alors rage. Mais, preuve que la demande est restée soutenue, les ventes du premier trimestre 2021 ne sont en retrait que de 8% par rapport au quatrième trimestre 2020. Ce qui s'avère être le recul séquentiel le plus bas entre ces deux périodes depuis le début 2012. « Le report des commandes non-honorées l'an dernier et la demande additionnelle créée par la pandémie ont entraîné une poursuite de la hausse des volumes », résume Jitesh Ubrani, analystes chez IDC.

Pénurie et évolution de la demande tirent les prix vers le haut

En dépit de son dynamisme insolent, le marché mondial du PC continue de faire face à une pénurie de composants et à des problèmes de chaîne d'approvisionnement. Chacun de ces deux éléments ont contribué à une hausse du prix moyen des équipements, sans qu'IDC ne précise dans quelles proportions. D'après le cabinet d'études, cette inflation des tarifs et la progression continue du nombre d'ordinateurs livrés sont causées par la croissance des ventes de PC gaming, le besoin des entreprises en matériels plus performants, et la demande plus forte en notebooks avec écrans tactiles émanant du monde de l'éducation.

En tête des ventes mondiales PC, Lenovo a enregistré des livraisons en hausse de 59,1% au premier trimestre 2021. Avec ses 24,3% de parts de marché, le chinois reste néanmoins à courte distance de HP qui s'est accaparé 22,9% des volumes livrés grâce à un nombre d'unités commercialisées en hausse de 64,1%. Classé numéro trois mondial, Dell n'a pas profité autant que ses concurrents du contexte positif dans lequel il évolue. Ses livraisons n'ont cru que de 23,4%, entraînant une baisse de 4 points de sa part de marché à 15,4%. De son côté, Apple se classe au rang de numéro 4 avec 8% de part de marché (+2,2 points) et des livraisons en hausse de 111,5%. 

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité