MariaDB X3 fusionne ses deux plateformes pour les transactions et l'analytique

MariaDB Platform X3 propose une base de données unique pour les charges de travail OLTP et OLAP. (Crédit : Pretzelpaws CC BY-SA 3.0)

MariaDB Platform X3 propose une base de données unique pour les charges de travail OLTP et OLAP. (Crédit : Pretzelpaws CC BY-SA 3.0)

MariaDB a fusionné ses bases de données relationnelles et en colonnes en une seule, avec synchronisation automatique des données entre les types de workload.

Née de la fusion de deux produits existants, la nouvelle base de données open source annoncée par MariaDB Corporation, l'entité responsable de la maintenance du fork communautaire MariaDB de MySQL, peut traiter les charges de travail transactionnelles et analytiques sur le même set de données. « Une seule base de données pour toutes les charges de travail ». C'est ainsi que l'entreprise a présenté la plate-forme MariaDB X3. La nouvelle offre combine deux produits jusque-là commercialisés séparément, à savoir MariaDB Platform For Transactions et MariaDB Platform For Analytics. La solution unique et unifiée enregistre les données en ligne pour le traitement transactionnel et en colonnes pour le traitement analytique.

MariaDB Platform X3 permet d'utiliser une seule base de données pour les charges de travail traditionnelles (transactionnelles ou OLTP) et pour les bases de données internes (analytiques ou OLAP). Les mêmes données sont disponibles pour les deux types de charges de travail et sont automatiquement synchronisées entre elles. Le coût usage de la plate-forme MariaDB est fixe et uniquement basé sur le nombre de noeuds, qu'ils soient OLTP ou OLAP. Cette modalité permet des déploiements plus souples, en particulier, les noeuds d'un déploiement donné peuvent être déplacés librement entre les charges de travail OLTP et OLAP en fonction de l'évolution de la demande.

Une instance transactionnelle et une autre analytique

Dans un billet de blog annonçant le lancement, l'entreprise a livré quelques détails techniques sur sa nouvelle solution. Le produit contient deux instances de serveur MariaDB distinctes, l'une dédiée au traitement transactionnel, l'autre réservée au travail analytique. Les données sont stockées du côté transactionnel, les modifications et les mises à jour étant synchronisées côté analytique. L'instance analytique utilise le moteur ColumnStore de MariaDB pour traiter les données en temps réel. Chaque composante de la nouvelle base conserve ses caractéristiques propres.

MariaDB Platform For Transactions offre des fonctionnalités de niveau entreprise, comme la compatibilité Oracle par le biais de types de données et de procédures stockées, et le masquage dynamique des données pour les charges de travail sensibles. MariaDB Platform For Analytics prenait déjà en charge les connexions avec de nombreux outils d'analyse standard de l'industrie qui restent disponibles dans la solution unifiée. C'est le cas de Apache Kafka, Apache Spark, Pentaho, et des clients pour C, Java et Python. La prise en charge de Python permet d'utiliser les notebooks Jupyter/IPython avec MariaDB Platform For Analytics comme source de données.

En local ou dans le cloud

La plate-forme MariaDB X3 est disponible à la fois sur site et via l'offre MariaDB Managed Service. Pour les déploiements sur site, MariaDB offre des binaires conventionnels et une multitude d'options basées sur les conteneurs, notamment les conteneurs Docker simples, les bacs à sable Docker Compose et les graphiques et scripts Helm pour Kubernetes.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité