Michael Dell ne craint pas le partenariat HPE-Nutanix

Michael Dell, président du conseil et CEO de Dell Technologies, estime que les récentes annonces de son groupe et son réseau mondial de partenaires le placent en bonne position pour battre la concurrence dans l'ère du multi cloud. (Crédit : Dell Technologies)

Michael Dell, président du conseil et CEO de Dell Technologies, estime que les récentes annonces de son groupe et son réseau mondial de partenaires le placent en bonne position pour battre la concurrence dans l'ère du multi cloud. (Crédit : Dell Technologies)

Les annonces faites lors du Dell Technologies World 2019, du 29 avril au 2 mai à Las Vegas, placent le fournisseur texan en bonne position par rapport à ses concurrents directs. C'est ce qu'estime le président du groupe, Michael Dell, notamment face au partenariat HPE - Nutanix.

Avec un chiffre d'affaires de 91 milliards de dollars et 157 000 employés, le groupe Dell Technologies s'est rapidement imposé comme l'une des plus grandes entreprises informatiques du monde, répondant aussi bien aux besoins des multinationales que des administrations, des grandes et petites entreprises et des particuliers. L'émergence de nouvelles technologies et un bon niveau de maturité organisationnelle ont permis à de nombreuses entreprises de mener avec succès leur transformation numérique. L'adoption accrue du cloud, de l'intelligence artificielle, d'un modèle Software-Defined Data Center (SDDC), du big data, de l'IoT et d'autres technologies numériques, font que la plupart des annonces du Dell Technologies World (qui s'est tenu à Las Vegas du 29 avril au 2 mai) étaient en grande partie centrées sur le cloud, en écho aux tendances de l'IT actuel.

Michael Dell est à la fois président du conseil d'administration et CEO de Dell Technologies, un groupe d'entreprises comprenant Dell, Dell EMC, Pivotal, RSA, Secureworks, Virtustream et VMware. Sur Dell Technologies World 2019, il a lancé avec Pat Gelsinger, le CEO de VMware, l'offre Dell Technologies Cloud qui doit permettre aux clients d'accélérer leur migration multi-cloud et assurer la cohérence des opérations hybrides à travers clouds publics, clouds privés et jusqu'aux environnements situés en périphérie (edge). Dans sa présentation, Pat Gelsinger a expliqué que le nouveau service VMware Cloud exécuté sur Dell EMC combinait simplicité, agilité et économie du cloud public avec la sécurité, le contrôle et la performance de l'infrastructure sur site. Troisième intervention importante du Dell Technologies World 2019, celle de Satya Nadella, CEO de Microsoft, qui a annoncé la disponibilité de la pile VMware sur Microsoft Azure. La nouvelle offre donne plus d'envergure au partenariat entre Dell Technologies et Microsoft, car les nouvelles solutions Azure VMware offriront plus de choix et de flexibilité aux clients.

Plus de 4 000 partenaires sur le programme VMware Cloud

Lors d'une rencontre avec les médias et les analystes, notre confrère de CIO-Inde a demandé à Michael Dell ce qui différenciait ces grandes annonces « centrées sur le cloud » faites par Dell Technologies avec le récent rapprochement entre HPE et Nutanix sur le cloud hybride. « Dans le domaine de l'hyper convergence, nous avons déjà battu les concurrents que vous avez mentionnés », a répondu Michael Dell. « Personne ne peut offrir de meilleure stratégie multi cloud que Dell Technologies et VMware. Je crois que, du moins en ce qui concerne HPE, leur vieille stratégie ne fonctionne pas si bien que ça », a-t-il affirmé, ajoutant que chaque entreprise avait sa propre stratégie pour gérer son activité. « En 2014 - 2015, la lutte entre les concurrents était féroce et nous avons porté le premier coup important en faisant part de notre intention d'acquérir EMC (avec VMware) pour donner naissance à Dell Technologies, une formidable entreprise d'infrastructure IT de bout en bout ».

« Le programme de partenariat VMware Cloud Partner Program compte plus de 4 000 partenaires, et l'arrivée d'Azure est une annonce importante », a ajouté Michael Dell. « Grâce à la console de la plateforme Dell Technologies Cloud, les clients pourront déplacer de manière transparente les charges de travail de ces 4 000 fournisseurs cloud et celles de leurs environnements sur site », a-t-il expliqué. La plupart des annonces autour du cloud, du multi cloud et de l'edge marquent le rapprochement des trois géants technologiques - Dell Technologies, VMware et Microsoft - pour répondre aux besoins du gigantesque marché du multi cloud. « Nous sommes très engagés dans la fabrication d'appliances pouvant offrir de fortes capacités d'automatisation et capables de répondre à la forte demande d'opérations autonomes, sur site et dans le cloud public. Nous nous attendons à un boom de l'edge computing avec des usines connectées, des villes intelligentes, des boutiques connectées, des milliers de capteurs émettant des données, et nous proposons une manière cohérente de les gérer, en étroite intégration avec VMware », a-t-il ajouté. Selon Michael Dell, « toutes ces annonces du Dell Technologies World et le soutien accru de clients et de canaux de distribution partout dans le monde, placent Dell Technologies en bonne position pour battre la concurrence dans cette nouvelle ère du multi cloud ».

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

La sauvegarde à l'heure du cloud hybride

Le basculement en faveur des architectures cloud est une tendance forte, mais n'est pas synonyme de simplification. Il faut gérer la transformation et l'hybridation des systèmes...

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

Cybersécurité : Faire face aux dernières menaces

« Alertés par une consommation énergétique très élevée d'un fournisseur d'énergie, de nombreux policiers sont intervenus croyant à une ferme de culture du cannabis, il s'agissait...

Publicité