Mise à jour de la gamme hyperconvergés Dell VxRail

Les systèmes hyperconvergés VxRail de Dell Technologies ont droit à une mise jour. Au programme, l'arrivée des dernières générations de serveur PowerEdge, des améliorations sur la capacité de stockage et de l'automatisation sur le déploiement et la gestion du cycle de vie.

A l'aube de l'été, Dell Technologies a décidé d'actualiser sa gamme de systèmes hyperconvergés VxRail. Cette mise à jour concerne plusieurs aspects de l'offre HCI. Tout d'abord, les prochaines solutions vont gagner en puissance avec l'adoption des derniers serveurs PowerEdge de 15ème génération. Ils embarquent au choix des puces Intel Xeon SP Ice Lake de 3ème génération (prenant en charge les mémoires persistantes Optane série 200 en option) ou des AMD Epyc Milan de 3ème génération également. A noter, le support des bus PCIe gen 4 et la possibilité en option d'intégrer des accélérateurs graphiques Core Tensor A40 et A100 de Nvidia pour booster les tâches dédiées à l'IA et au machine learning.

Autre aspect des évolutions, l'augmentation des capacités de stockage d'un cluster vSAN VxRail et, ce, indépendamment de sa capacité de calcul. Cette amélioration s'effectue de deux façons : via vSAN-HCI Mesh ou via Cloud Foundation de VMware. Dans les deux cas, ces méthodes s'appuient sur une type de noeud VxRail baptisé noeud dynamique. A travers HCI Mesh, vSAN donne la capacité à un ou plusieurs clusters vSAN de créer à distance des datastores depuis d'autres clusters vSAN référencés dans vCenter. L'autre méthode se sert de VMware Cloud Foundation pour que les noeuds dynamiques d'un cluster vSAN puissent se connecter à distance à des baies de stockage PowerMax, PowerStore et/ou Unity XT. Notre confrère de Block and Files s'interroge sur le fait que cette dernière méthode soit basée sur la technologie Datrium (acquise par VMware en juillet 2020). Elle se proposait alors de mettre fin à l'ère du SAN avec des systèmes de stockage flash au plus près des VM, utile dans le cadre du DRaaS (disaster recovery as a service).

Plus d'automatisation dans les déploiements


Dernier volet de l'actualisation de la gamme VxRail, l'automatisation des déploiements et de la gestion du cycle de vie des solutions. Cela passe par un ensemble d'outil intégré à HCI System Software. Une première fonctionnalité permet d'automatiser les déploiements avec des outils self-service pour valider, orchestrer et mettre en cluster. Une autre fonction re-déploie dynamiquement les charges de travail et la ré-affectation des noeuds au sein du cluster. Sur la partie, gestion du cycle de vie, elle peut maintenant effectuer les mises à jour VMware de NXS-T et Tanzu en un seul cycle de mise à niveau.

Sur la disponibilité des différents produits. Une majorité seront disponibles en juillet prochain (VxRail équipés de puces Intel Xeon, les évolutions de HCI System Software). Les systèmes VxRail avec des puces AMD Epyc sont disponibles dès ce mois de juin. Pour accéder aux noeuds dynamiques et les options d'auto-déploiement de VxRail, il faudra attendre août 2021.

Ajouter un commentaire
0
Commentaires

s'abonner
aux newsletters

suivez-nous

Publicité

Derniers Dossiers

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

5G, pourquoi c'est une vraie rupture pour les entreprises

Les premiers forfaits grand public 5G sont déjà en vente chez les quatre principaux opérateurs : Free, Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les déploiements d'antennes se poursuivent...

Publicité